En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
fbe88985db9ff5fb8214ab19a0216.jpg
 

Veganisme, végétarisme, ces tendances séduisent de plus en plus de Français depuis quelques mois. Benjamin, végétarien depuis un mois et auditeur de Bourdin Direct, a livré son témoignage ce jeudi.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Brice NEHAM
    Brice NEHAM     

    Je serai végétarien quand on aura persuadé les lions de préférer les asperges à la gazelle et les crocodiles de préférer les petits poix aux gnous qui traversent la rivière. Etre végétarien, c'est nier la notion de chaîne alimentaire qui est directement liée à l'évolution. Cette chaîne commence dans les Abymes des océans, à la source de la vie où des bactéries viennent à la vie des quelques acides aminés issues des cheminées volcaniques qui crachent des volutes toxiques, grâce à la pression et à la chaleur extrême qui y règne. Dès ces premiers pas de la vie, des crustacés incolores du fait du noir absolu qui y règne, se nourrissent de ces bactéries car ils ont bien compris qu'il est plus énergiquement économe de manger une proie que d'ingurgiter l'ensemble de la nourriture qui l'a menée à sa maturité. Et ainsi de suite... L'humain a peut-être une origine végétarienne comme le prétend certaines thèses, mais c'est grâce à sa capacité d'évolution qu'il a pu s'implanter partout sur la Terre, repoussé dans des contrées hostiles, souvent sous la contrainte d'une défaite à la guerre, ou d'évolution climatique. Allez donc demander à un inouïte aux pôles ou un bédouin dans le désert d'être végétarien ou pire végétalien. Le véganisme est le privilège de ceux qui ont le choix ! Alors ne venez pas avec votre morale de privilégiés nous imposer votre éthique. l'évolution nous fait omnivores, capables de nous adapter à toutes situations. Nous ne retourneront pas à l'alimentation exclusive pour nous mettre dans la situation des pandas qui ne mangent que des pousses de bambou et des koalas qui ne digèrent que les feuilles d'eucalyptus....

  • Bajul
    Bajul     

    Moi j'ai goûté de steaks végétaux de poulet et j'ai vomi aussi !!!! Mais de quel droit mettez vous "poulet" ??? Appelez les "steaks végétaux de soja" , soja plein d'herbicides et de pesticides ........Moi je mange un bon steak de viande bio , j'ai encore le droit ou pas ????

    Paz animale
    Paz animale      (réponse à Bajul)

    Il existe des "steaks" végétaux bio.

    Paz animale
    Paz animale      (réponse à Bajul)

    Il existe des "steaks" végétaux bio.

    PeterV
    PeterV      (réponse à Bajul)

    ha bah oui, faudrait pas qu'un idiot de carniste se trompe, des fois qu'il confondrait l'un avec l'autre. Il faut dire qu'ils sont bien bête !

    Kefran
    Kefran      (réponse à PeterV)

    Pas d'inquietude, les cretins ne vont pas aller bien loin avec leur ideologie...ils ne sont que des portefeuilles comme tout le monde et l'agribusiness l'a bien compris puisqu'ils leur vendent du soja (360€/tonnne) au prix du boeuf (3000€/tonne)...alors c'est qui l'idiot avec i majuscule ???? Le jour ou les vegans militeront devant les boucheries hallals et kebabs du 93 on en reparlera !!!! Ahahahaha vegan = blablabla sur les reseaux sociaux mais dehors que dalle, zero, nada....

Votre réponse
Postez un commentaire