En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Quand les quartiers aisés accueillent des personnes en difficulté: "Il a fallu amadouer les voisins"

L'association Habitat et Humanisme Ile-de-France installe dans des quartiers aisés des personnes venues de centre d'hébergement, d'hôtels, voire de la rue (illustration).
 

TEMOIGNAGE - Mozart Diadia, ancien officier de l'armée zaïroise, réfugié en France depuis 2006, après avoir été emprisonné et torturé, vit, avec sa femme et ses cinq enfants, depuis août 2014, dans le XIIème arrondissement de Paris. Un logement trouvé par le biais de l'association Habitat et Humanisme Ile-de-France, qui installe dans des quartiers aisés des personnes venues de centre d'hébergement, d'hôtels, voire de la rue.

Maxime RICARD

journaliste

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire