En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Rachat de Bouygues Telecom par SFR: "Le gouvernement n’a pas les moyens de ses réserves"

Le parti pris d'Hervé Gattegno du lundi au vendredi sur RMC
 

Ce mardi Hervé Gattegno a donné son point de vue sur le possible rachat de Bouygues Telecom par SFR-Numericable. Une opération suivie de près par le gouvernement qui a fait part de ses réticences à ce sujet. Sauf que pour Hervé Gattegno estime que "l'Etat n'a pas à se mêler des opérations industrielles".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • iloute
    iloute     

    l"etat a vendu les bijoux de famille en privatisant et en faisant croire à nous consommateurs lamda que sa fera plus d'offre et que le consommateur sera gagnant c'est une erreur on le voit tout les jours perception qui ferme ou qui reçoit 1 h par jour, caf egalement, edf plus d 'accueil ;emploi dans les hopitaux avec des gardes de plus de 12h en infraction totale avec les droits du travail etc etc

  • pier45
    pier45     

    A chaque fois qu'un ministre s'occupe d'économie çà se termine par une catastrophe : il n'a d'ailleurs et heureusement aucun moyen juridique de s'y opposer: nous ne sommes ni à Cuba, ni en Algérie, ni en Corée du Nord !!!!!!!!

  • jolbob
    jolbob     

    L'économiste de salon, veut intervenir dans une affaire privée, attitude communiste ou fasciste ?

    Par ailleurs la propagande fait fort quel enfumage, les prix vont augmenter car la concurrence passerait de 4 à 3 ????

    Après le rachat, certes il aura des doublons donc de la casse d'emplois (3000 dit-on) oui mais à la suite de cette opération la rentabilité va s’améliorer et par conséquence les marges aussi . Finalement les prix ne pourront que diminuer, c'est ça la logique.



    Macron un économiste ????

    Rappel :
    après son passage en économiste de salon en milieu bancaire, il a été durant 2,5ans le CONSEILLER ECONOMIQUE à l'ELYSEE auprès d'Hollande.

    On a pu apprécier les "brillants résultats obtenus ".

Votre réponse
Postez un commentaire