En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Pour Anne Bringault, des pays insulaires sont directement menacés sur les températures continuent à augmenter.
 

Le rapport annuel de référence sur l'état du climat dresse un portrait alarmant de la Terre en 2015 avec des hausses de températures, la montée des eaux et un record d'émissions de gaz à effet de serre. Pour Anne Bringault, membre du réseau Action climat, invitée sur RMC mercredi, il est malgré tout encore temps d'agir.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • 109600
    109600     

    La ribambelle de scientifiques est de retour avec leurs rapports apocalyptiques destinés à conserver leur job. Ils oublient que nous nous souvenons du scandale du GiEC et de ses données amoureusement falsifiées. Ces lobby attrape gogos vivent sur la peur de la population.
    Le trou dans la couche d’ozone s’étant volatilisé dans les médias, il faut bien trouver autre chose à donner en pâture à une opinion publique masochiste.

Votre réponse
Postez un commentaire