En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Rapport Pisa: "Ce qui compte le plus, ce sont les bons élèves. On sacrifie le bien commun"

Rapport Pisa: "Ce qui compte le plus, ce sont les bons élèves. On sacrifie le bien commun"
 

Le rapport Pisa sur le niveau des élèves dans le monde publié mardi pointe l'influence du milieu socio-économique dans les performances d'un élève. Pour l'historien de l'éducation Claude Lelièvre, la France tient en effet à ses élites quitte à "sacrifier le bien commun".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire