En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Recul de Nicolas Hulot sur le nucléaire: "Il est devenu le passe-plat des lobbies"
 

A l'issue du Conseil des ministres ce mardi, Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique, a annoncé que le gouvernement abandonnait son objectif de réduire de 50% d'ici 2025 la part du nucléaire dans la production d'électricité.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • jm malfaille
    jm malfaille     

    Ce qu’il faut que tout le monde comprenne, y compris la mairesse de Paris avec son projet de ville sans véhicules à essence ou diesel, c’est qu’il ne faut surtout pas acheter de voitures électriques car sinon ce ne sera pas en 2035 que l’on arrivera à n’avoir que 50 % d’électricité d’origine nucléaire mais en 2050 ou plus loin. En effet si tout le monde veut un véhicule électrique, la production d’électricité devra augmenter (50 % ou plus) et, étant donné le peu d’investissements et de volonté (pour l’instant) pour développer l’électricité renouvelable et si la volonté d’éviter les centrales au gaz ou au charbon persiste, il est même fort possible que de nouvelles centrales nucléaires soient crées et que les 50 % de nucléaire soit relégués aux calendes grecques. La solution, en tenant compte de ces contraintes, semble être la voiture hybride (ou à l’eau salée ?) mais surtout pas la voiture électrique, donc, s’il vous plaît, si vous n’aimez pas vraiment le nucléaire, n’achetez pas de voitures électriques.

  • spirou
    spirou     

    Hulot recule parce que Macron le tire par la manche . Jupiter ne tenant pas sa promesse sur le nucléaire et autres engagements sur l'écologie ,Nicolas lui sert de paravent

  • Bajul
    Bajul     

    On se contente de dire qu'il faut fermer les centrales nucléaires mais peut être faudrait t'il prévoir de développer les façons écolo de produire du courant !!! C'est ce que font les allemands et une fois de plus on va les envier après .... Nous on se contente de blabla , style : "Hulot doit t'il rester ???? " . Qu'il reste ou qu'il parte le problème sera le même .....

  • spirou
    spirou     

    Macron a su l'appâter par un joli bureau , une secrétaire avenante, et un chauffeur aux ordres . Nicolas Hulot se perd en restant accrochant a son ministère de l'écologie

  • spirou
    spirou     

    Nicolas Hulot est le passe- plat des lobbys et le faire valoir de Macron . L'acceptation de ce ministère piègeux est une erreur

  • PIGEON3
    PIGEON3     

    Serait il devenu lucide quelques instants ?

Votre réponse
Postez un commentaire