En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Supprimer en priorité des conseillers municipaux, "ce serait une atteinte grave à la démocratie locale"

Supprimer en priorité des conseillers municipaux, "ce serait une atteinte grave à la démocratie locale"
 

Le ministre de la Cohésion des Territoires, Jacques Mézard, a estimé mardi que la réduction du nombre d'élus locaux exigée par Emmanuel Macron devrait "dans un premier temps" concerner les conseillers municipaux. "Ce n'est pas là qu'on fera des économies", estime sur RMC, André Laignel, vice-président de l'Association des maires de France, qui rappelle que beaucoup sont bénévoles.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • jesaisriemmaisjediraittout
    jesaisriemmaisjediraittout     

    Non c'est une très bonne idée ,car ce sont les citoyens qui les rémunèrent

  • Bajul
    Bajul     

    Sur 50 Conseillers municipaux il y a bien au moins 30 statues que l'on peut virer !!! Sans compter toutes les nouvelles structures style "communauté de communes " qui n'ont fait qu'ajouter des frais .....

Votre réponse
Postez un commentaire