En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
52% des Français constatent que les routes qu'ils empruntent se sont dégradées au cours des dernières années. (Photo d'illustration)
 

TEMOIGNAGES - D'après une étude OpinionWay pour le Syndicat des équipements de la route publiée ce mardi, 52% des Français constatent que les routes qu'ils empruntent se sont dégradées au cours des dernières années. RMC a tendu son micro aux usagers de la route.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • ocean
    ocean     

    les collectivités ont de moins en moins de moyen , et avec la baisse des dotations de l' état se sera encore pire

  • vestale
    vestale     

    Les routes à l'image du pays...!

  • strikler
    strikler     

    ils installent un dos d’âne entre un nid de poule et une bosse .....

  • strikler
    strikler     

    elles sont a l'image même des politiques de droite comme de gauche qui sont lamentables et qui dégradent le pays depuis 40 ans......

  • Zoé
    Zoé     

    Evidemment
    La France et un pays ruiné mais qui continue de prétendre être un pays riche à coup d'aides, subventions aux associations, accueil, dilapidation d'aides sociales ....etc
    Alors bien sur il n'y a pas d'argent pour entretenir le réseau routier

  • J Ripleure
    J Ripleure     

    Il n’y a pas que « l’état des routes » qui est lamentable …

    Il y a surtout « l’État » tout court !

    -------------------
    « La France est un pays souverain » Constitution Française.
    -------------------

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    décentralisation,transfert de compétence
    l’état a délégué aux collectivité local,donc les barons territoriaux
    sont des seigneurs qui aiment ce croire encore au moyenne age

Votre réponse
Postez un commentaire