En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des élèves planchent sur le bac 2017.
 

Lors de son discours de politique générale, le Premier ministre a annoncé ce mardi une réforme du baccalauréat pour 2021, avec un resserrement des épreuves finales. Mais pour Philippe Tournier, secrétaire général du principal syndicat des chefs d'établissement, le SNPDEN, la vraie question à se poser, c'est celle de l'utilité même du bac.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire