En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une feuille de soins, une carte d'assurance maladie, un stétoscope et un tensiomètre dans un cabinet médical (image d'illustration)
 

TÉMOIGNAGE – Barbara a 56 ans et a frôlé le burn-out. C'est lors d'une consultation avec son médecin du travail que cette maladie a été détectée. In extremis. Le professionnel de santé a pu aider la salariée à prendre conscience de sa pathologie et à se faire soigner.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Rians83
    Rians83     

    Après l'amiante martine aubry sera-t-elle également inquiétée pour le burn out car on nous demande de faire en 35 heures ce que l'on demandait de faire en 40?

  • Rians83
    Rians83     

    On demande de faire en 35 heures le travail de 40.
    Après l'amiante martine aubry responsable du burn out?

Votre réponse
Postez un commentaire