Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l'Education nationale, à l'Assemblée, le 15 juin 2016. - PATRICK KOVARIK - AFP
 

Ils ont fait leur rentrée jeudi dernier, une semaine après ils descendent dans la rue. Les enseignants sont appelés à la grève par cinq syndicats ce jeudi, pour protester contre la réforme du collège. Une réforme portée par Najat Vallaud Belkacem et fortement contestée depuis sa présentation l'an dernier. Réforme du collège: la grève des enseignants, en pleine rentrée, est-elle le bon moyen de protester?

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Bajul
    Bajul     

    Elle s'en fout complètement Belkacem de la grève !! Elle sait qu'elle a raison , on ne discute pas ! Elle sait qu'il lui reste encore quelques mois à en profiter et elle en aura bien profité !!!! ........;

  • ancien
    ancien     

    ..."C'est pour cela que, pour nous, il nous semble qu'il serait bien que les enseignants expriment leur mécontentement d'une autre manière."...


    Effectivement, l'opération ne parait pas satisfaisante mais pensez vous que de simples discussions feraient évoluer les directives ministérielles ? Il devient extrêmement difficile de se faire entendre, le gouvernement a tellement donné l'habitude de baisser les bras quand la situation s'envenime, la preuve que les décisions ne sont pas prises dans le bon sens. Ce ne serait pas le premier ministre de l'Éducation Nationale qui devrait revoir sa copie.

  • ancien
    ancien     

    ..."C'est pour cela que, pour nous, il nous semble qu'il serait bien que les enseignants expriment leur mécontentement d'une autre manière."...


    Effectivement, l'opération ne parait pas satisfaisante mais pensez vous que de simples discussions feraient évoluer les directives ministérielles ? Il devient extrêmement difficile de se faire entendre, le gouvernement a tellement donné l'habitude de baisser les bras quand la situation s'envenime, la preuve que les décisions ne sont pas prises dans le bon sens. Ce ne serait pas le premier ministre de l'Éducation Nationale qui devrait revoir sa copie.

  • ancien
    ancien     

    ..."C'est pour cela que, pour nous, il nous semble qu'il serait bien que les enseignants expriment leur mécontentement d'une autre manière."...


    Effectivement, l'opération ne parait pas satisfaisante mais pensez vous que de simples discussions feraient évoluer les directives ministérielles ? Il devient extrêmement difficile de se faire entendre, le gouvernement a tellement donné l'habitude de baisser les bras quand la situation s'envenime, la preuve que les décisions ne sont pas prises dans le bon sens. Ce ne serait pas le premier ministre de l'Éducation Nationale qui devrait revoir sa copie.

Votre réponse
Postez un commentaire