En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des réfugiés à la base de loisirs de Cergy, mercredi 9 septembre. (photo d'illustration)
 

TEMOIGNAGE - Un mois après l'arrivée de 526 réfugiés de Munich en Ile-de-France, RMC dresse un premier bilan de la situation. Nous avons rencontré un jeune Syrien, Omran, un mois après son arrivée au centre de loisirs de Cergy-Pontoise. Et il est prêt à tout pour s'intégrer en France.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • toffa
    toffa     

    vos commentaires me font honte... La France 5eme puissance mondiale ...

  • ducayou
    ducayou     

    la vie est belle en france quand on est nourri loge blanchi plus de l argent de poche !!

  • paul de Bordeaux
    paul de Bordeaux     

    leurs vie c'est chez eux à se battre pour leurs liberté et leurs pays

  • bibifricotin
    bibifricotin     

    propagande médiatique une fois de plus, seuls 1/3 des migrants sont diplômés.
    Ils seront donc logés, toucheront une bourse et feront des études à nos frais...un bel appel d'air

    Glochide
    Glochide      (réponse à bibifricotin)

    Est ce qu'ils seront prioritaires pour les piaules du CROUS ....????? Sinon il y a des étudiants français qui vont acheter de faux papiers syriens ou afgans ou irakiens ou ......

Votre réponse
Postez un commentaire