En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Nadine Morano.
 

REPORTAGE – RMC s'est rendue en Meurthe-et-Moselle sur les terres de Nadine Morano, un mois après son exclusion de la campagne pour ses propos sur la France "pays de race blanche". Si l'on se dit amer, on assure se focaliser sur la campagne

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • J Ripleure
    J Ripleure     

    Non, Madame Morano, le drame n’a pas été « l’élection d’Hollande » !

    Le drame, c’est ce à quoi on assiste depuis plus de 30 ans avec une destruction de la France par l’UMPS (LRPS). L’élection d’Hollande n’en est que l’apogée catastrophique pourtant annoncée.

    Si Madame Morano n’est pas capable d’aller jusqu’au bout du constat qu’elle a fait et d’un raisonnement logique, après les baffes qu’elle a reçues pour avoir cité De Gaulle, qu’elle fasse un autre métier !

Votre réponse
Postez un commentaire