En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des usagers du RER A attendent leur train sur les quais de la station Fontenay-sous-Bois, dans le Val-de-Marne.
 

Invité de Jean-Jacques Bourdin, le vice-président du Stif (syndicat des transports d’Ile-de-France), Pierre Serne, a réagi à la menace d'une action de groupes d'usagers de la ligne A du RER contre la SNCF, la RATP et la région Ile-de-France, chargée du transport. Les usagers de la ligne A, la plus fréquentée d'Europe avec 1,2 millions de passagers chaque jour, dénoncent des retards et interruptions de trafic quasi quotidiens.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • MICMAU
    MICMAU     

    argument du STIF irrecevable, il s'agit d'une clientèle "captive", quelle alternative sinon la voiture?
    L'exploitation en fourche à 3 branches provoque immanquablement des remplissages des rames irréguliers sur la partie centrale, il faut que cet inconvénient soit compensé par des rames à deux niveaux sur la branche où la fréquence est moindre, or c'est l'inverse, cette branche est circulée par les vieux matériels de 1967!

  • anonyme 95
    anonyme 95     

    Petite question ...est-ce le STIF qui fixe les prix des billets/pass navigo etc ?

    Si oui, pourquoi les prix des billets augmentent autant alors qu'ils reçoivent bcp d'argents de la part de la SNCF et de la RATP ?

    Certes je peux comprendre qu'il y ait des charges importantes, mais avec toutes les pénalités financières que la RATP et la SNCF doivent débourser (de lourdes pénalités en plus) je ne comprends pas pourquoi ils ne s'en sortent pas financièrement avec ces pénalités.

    De même, si ce sont la RATP et le STIF qui fixent les prix...raison de plus pour être mécontent lorsque nous savons que nous payons leurs conneries à cause des retards et donc des pénalités.

Votre réponse
Postez un commentaire