En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le gouvernement remet sur la table l'option de la dégressivité des allocations chômage
 

TEMOIGNAGES - A l'approche d'une renégociation des règles d'indemnisation chômage, le gouvernement fait monter la pression sur les partenaires sociaux, remettant sur la table une option controversée: la dégressivité des allocations. Mais qu'en pensent les principaux intéressés? Réactions.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

22 opinions
  • theclone
    theclone     

    le socialisme s’arrête avec l’argent des autres .....

  • theclone
    theclone     

    10,5 millions de sans emplois et seulement 3,5 millions sont rémunérés .....

  • Vvjj
    Vvjj     

    C'est vrai qu'il est normal et plus facile de raquetter les 45% de personnes imposables. Elle est belle notre redistribution. Plumer et encore plumer, c'est la devise de cette gauche bien pensante !!....

  • ornicar
    ornicar     

    Je suis pour la dégressivité des cotisations chômage des entreprises qui ne licencie jamais et pour les travailleurs indépendants qui ne sont jamais aux chômages

  • Vvjj
    Vvjj     

    Pauvres électeurs de gauche, si la droite l'avait proposée pendant sa mandature, tous les syndicats seraient dans la rue. Mais c'est la gauche...... qui fait une politique de droite. Quand au FN, il ne sait pas où il habite car à part dire non, il n'a aucune proposition crédible.

  • skaia64
    skaia64     

    Nous n'arrivons pas en France à réaliser que le pays est ruiné et endetté. Il n'y a plus un rond. Nous réagissons comme un vieux noble déchu qui ne comprend pas que le temps du caviar est révolu.

  • ornicar
    ornicar     

    Je ne suis pour la dégressivité des cotisations chômage des entreprises qui ne licencie jamais et pour les travailleurs indépendants qui ne sont jamais aux chômages

  • barbie
    barbie     

    IL Y A JUSTE LES POLITICIENS qui empêchent les entreprises à réussir ,avec tout le coût social de notre pays ,alors avant de toucher au plus faible ,ont s'attaque déjà au plus riches rentiers !!!!!!

    ocean
    ocean      (réponse à barbie)

    toucher aux plus faibles , c'est tellement plus facile , la gauche n' est plus la gauche

  • titi80
    titi80     

    Je serais pour quand on aura aligné le régime des intermittents du spectacle sur celui des chômeurs lambda. Ce régime coûte 1 milliard pour 3% des chômeurs !!
    Pour info : Une forte demande du gouvernement à pôle emploi pour convoquer des chômeurs qui n'ont pas actualisés leur demande d'emploi (+6mois) en vue d'une radiation si non réponse.... 2017 oblige...

    Vvjj
    Vvjj      (réponse à titi80)

    Pour les intermittents du spectacle, la réforme n'est pas pour demain, ni envisageable avec notre Président normal et son entourage.

  • jolbob
    jolbob     

    J'ai zappé quelques secondes sur cette émission.
    Je n'aime ni l'interviewé ni l'intervieweur.
    Ce dernier a sorti "une idée de génie".

    " La dégressivité inverse"
    ou la procédure de professionnalisation du nouveau métier Chômeur.

    Plus tu restes longtemps au chômage plus l'indemnité augmente !!
    voilà qui a va inciter au retour à l'emploi !!
    Il est bon ce journaleux ??

Lire la suite des opinions (22)

Votre réponse
Postez un commentaire