Richard Ferrand doit-il démissionner?
 

Le ministère de la Cohésion des territoires, Richard Ferrand est dans la tourmente des affairees. Selon le Canard enchaîné, les Mutuelles de Bretagne ont loué des locaux appartenant à la compagne de Richard Ferrand. Dans un autre temps, le ministre a employé son fils comme collaborateur, rien d'illégal non plus. Ses opposants l'accusent de faute morale. Richard Ferrand doit-il démissionner?

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Odine
    Odine     

    Si Bayrou reste au gouvernement alors qu'il est mis en examen là il y a souci. Si Ferrand doit sortir Bayrou aussi mais on n'en parle peu ??

    philibert roux
    philibert roux      (réponse à Odine)

    Entièrement d'accord, le garde des sceaux qui passe au tribunal en janvier 2018. Elle est pas belle la moralisation politique ! ils oublient que chaque matin les salaries se lèvent pour aller remplir la caisse où ils piochent sans vergogne

    philibert roux
    philibert roux      (réponse à Odine)

    Entièrement d'accord, le garde des sceaux qui passe au tribunal en janvier 2018. Elle est pas belle la moralisation politique ! ils oublient que chaque matin les salaries se lèvent pour aller remplir la caisse où ils piochent sans vergogne

  • philibert roux
    philibert roux     

    Ferrand, BAYROU mise en examen, IL N Y A PAS DE PETITES FAUTES !

  • Odine
    Odine     

    personne n'est d'accord sur ce genre de chose mais comparez Ferrand (7000 euros) sur 4 mois et Fillon près d'un million d'euros qu'il n'a toujours pas reversé d'ailleurs, là c'est d'une mauvaise foi incroyable.

  • mysti
    mysti     

    Plus les affaires, magouilles, et manques de moralité, se succèdent, plus on comprend à quel point Fillon a été "persécuté" personnellement uniquement parce qu'il risquait de devenir président de la république et de bloquer la carrière de Macron. Fillon n'est pas forcément innocent mais pas plus coupable que les amis de macron qui eux ont la chance d'âtre du "bon côté du manche". Macron, Hollande, le PS, même combat, même manque de conscience, même arrivisme. Quant aux "moins-disant" d'un marché, c'est facile si l'on connaît les prix des concurrents.....

Votre réponse
Postez un commentaire