En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
000_RD1RY.jpg
 

Brigitte Macron s’exprime pour la première fois dans les colonnes du magazine Elle ce vendredi. Une interview très attendue, sur laquelle est revenue Aurore Bergé, députée LREM, dans Bourdin Direct.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • dendrobate
    dendrobate     

    Mme Berger,il y a eu 1789 pour abattre la monarchie et proclamer la république,donc Mme Macron n'est que la femme du président, ni plus ni moins,aucun denier public ne doit y être attribué,sauf pour sa sécurité,après c'est du bénévolat si elle veut .

  • mysti
    mysti     

    elle reçoit soi-disant 140 lettres par jour. d'abord on ne sait pas ce que disent ces lettres - c'est peut-être, : madame restez chez vous. Bien sûr si on dit au français, voilà un nom, une adresse où écrire si vous avez quelque chose à demander, et en plus c'est gratuit car lorsque l'on écrit à l'élysée, c'est gratuit, pourquoi s'en priveraient-il ? Mais si on dit au français, pas la peine d'écrire ou de réclamer quoi que ce soit à mme macron, et bien ils n'écriront plus et de 140 lettres par jour on tombera à 0 lettre par mois. Tout ça c'est encore et toujours de la communication. mais on dit écrivez... écrivez à mme macron c'est bon pour elle et son mari, sinon on comprendra qu'elle ne sert à rien.

  • Vinals
    Vinals     

    Que de la communication. Voilà Jupiter qui dégringole dans les sondages, et il envoi sa princesse pour redresser son image largement écornée. Il voulait une loi, il aura une chartre. Elle semble dire que c'est pour officialiser son budget ...... Mais cela existe déjà et contrôlé par la Cours des Comptes. Rien de nouveau sous le soleil... de Marseille....

Votre réponse
Postez un commentaire