En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Santé des femmes précarisées: "Il faut que l’offre de soins aille vers elles"

Des bénévoles du Samu Social effectuent une maraude, le 04 décembre 2008 à Paris. Les maraudes consistent à aller à la rencontre des personnes sans-abri qui dorment dans la rue et semblent en détresse sociale, ou même médicale et psychologique. Le premier travail de l’équipe consiste à entrer en contact puis à créer du lien avec la personne pour tenter de la sortir de sa situation d’extrême pauvreté. AFP PHOTO STEPHANE DE SAKUTIN
 

Le 28 mai marque la Journée internationale d'action pour la santé des femmes. L'occasion de se pencher sur les actions internationales, mais aussi de se préoccuper de la situation en France. Bernard Guillon, gynécologue et fondateur de l'Association pour le développement de la santé des femmes, s'occupe avec son association des femmes en grande précarité. Il explique son action à RMC.fr. 

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire