En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Services à la personne: faut-il mettre en place une avance bancaire?
 

Dans une tribune publiée dans le JDD, le président du Medef, Pierre Gattaz et 4 autres personnalités du monde de l'entreprise proposent une réforme du système des aides à la personne. L'idée: faire avancer les frais par les banques et non plus par les ménages.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • lopezjcl
    lopezjcl     

    Le coût bancaire sera très marginal au regard du prix des services dont bénéficie les ménages. De plus, dans bien des cas, les entreprises ou les associations préféreront le prendre en charge. L’arbitrage des ménages ne repose pas sur l’assurance qu’il sera remboursé tôt ou plus tôt mais sur la certitude de n’en payer immédiatement que 50%. C’est très différent !

Votre réponse
Postez un commentaire