En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Ses sextoys connectés ont été censurés par le concours Lépine: "on n'est pas une plateforme porno"

Ses sextoys connectés ont été censurés par le concours Lépine: "on n'est pas une plateforme porno"
 

Christel Le Coq, fondatrice de la start-up E.Sensory, était invitée par une société de production travaillant pour M6 pour un tournage à la Foire de Paris. Ce samedi, alors qu'elle devait conserver son stand à l'issue de celui-ci, l'organisation du concours Lépine a exigé son départ, au motif que son espace n'accueille pas d'inventions liées au sexe. Elle s'explique sur RMC.fr.

Newsletter RMC

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire