En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Siège de la CFDT vandalisé: "On ne débat plus, on s'affronte. C'est absolument inadmissible"

Le siège de la CFDT à Paris a été saccagé ce jeudi soir
 

REACTIONS - Une centaine de personnes parties en manifestation non autorisée dans le nord de Paris jeudi soir, après une nouvelle journée de mobilisation contre la loi Travail, ont dégradé la façade du siège du syndicat réformiste CFDT. Un acte unanimement condamné par les syndicalistes interrogés par RMC.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • al Azar
    al Azar     

    Les fascistes rouges communo-cégétistes ont encore frappé !

  • al Azar
    al Azar     

    Les fascistes rouges communo-cégétistes ont encore frappé !

  • al Azar
    al Azar     

    Les fascistes rouges communo-cégétistes ont encore frappé !

  • beaudolo
    beaudolo     

    Quand allons-nous avoir enfin un gouvernement responsable et efficace! il voulait, disait-il lors de la présidentielle de 2012, désacraliser la fonction de président de la république hé bien c'est fait au-delà de toute espérance, toute l'autorité de l'etat est maintenant désacralisée!

  • beaudolo
    beaudolo     

    Quand allons-nous avoir enfin un gouvernement responsable et efficace! il voulait, disait-il lors de la présidentielle de 2012, désacraliser la fonction de président de la république hé bien c'est fait au-delà de toute espérance, toute l'autorité de l'etat est maintenant désacralisée!

  • Laurent DELSOL
    Laurent DELSOL     

    Bel exercice d'équilibriste et de manipulation médiatique, un cas d'école pour les apprentis journalistes : arriver à parler des dégâts occasionnés durant une manif CGT contre un autre syndicat opposé à la CGT, tout ça sans citer la CGT. Chapeau l'artiste, ça c'est presque pas vu...

Votre réponse
Postez un commentaire