En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
François Gemenne sur RMC
 

Les représentants des 28 Etats de l'Union européenne sont à Bruxelles jusqu'à ce soir pour tenter de trouver un accord avec la Turquie sur la crise des migrants. Mais, comme l'explique le chercheur François Gemenne pour RMC, c'est Ankara qui mène les négociations. Et qui a toutes les chances de voir ses exigences aboutir.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • walter-walt
    walter-walt     

    Et c'est pas à nous de donner 6 milliards ,pour quoi ??? c'est pas nous qui avons demandé au Syriens d'allez en Turquie !!! je comprend pas les directions ,et les choix que Hollande fait !!! Les médias ne fond pas bien leurs boulot d'information ,car là je comprend pas pourquoi c'est à nous de donner des milliards ??? alors si tout les Français veulent ce rendre au USA ,c'est au USA de donner de l'argent au pays ??

    la lorgnette
    la lorgnette      (réponse à walter-walt)

    c'est Merkel qui décide pour l'Europe,quant Hollande,il est hors jeu.

  • PATAY
    PATAY     

    Nos "élites" européennes sont incapables de régler le problème de l'immigration dans son ensemble, ce sont des mauvais, point barre!
    On négocie n'importe quoi avec la Turquie, résultat, on va avoir peut-être moins de Syriens mais sûrement plus de Turcs! Bien joué, c'est intelligent!

Votre réponse
Postez un commentaire