En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les sondeurs sous-estiment trop souvent la droite

Les sondeurs sous-estiment trop souvent la droite
 

Une fois de plus, les instituts de sondages se sont grossièrement trompés dans ce 1er tour des élections municipales. Dans une dizaine de villes, ils ont totalement sous-estimé les candidats de droite.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Dumi
    Dumi     

    On sous estime surtout le peuple Français et ses capacités a s' adapter continuellement ... on pourrait tout aussi bien s' adapter a une nouvelle façon de gouverner et passer par la même a la 6ème République .... sujet tabou officiellement dans tous les partis politiques ! et c' est justement ce qu' ils craignent le plus !!! Celui et ceux qui oseront introduire au Pouvoir décisionnel les citoyens, sera et seront les grands vainqueurs (avec vote massif) pour gouverner intelligemment.

  • LA CRITIQUE
    LA CRITIQUE     

    vous rigolez

    les sondeurs savent ce qu'ils font


    ils sont d e droite et de gauche


    on les paye pour qu'ils donnent des sondages pour celui qui donne la plus belle enveloppe


    la presse de gauche gouverne la France avec les syndicats

  • strikler
    strikler     

    Parce qu'ils sont soumis à la pression des Fauxcialiste ....

  • Tigellin
    Tigellin     

    Eric Brunet qui critique la prévision des sondages... Quand on a écrit un livre qui s'appelle "Pourquoi Sarko va gagner", on a la décence de fermer sa gueule sur ce sujet.
    Surtout qu'il dit n'importe quoi : les verts ont été LARGEMENT surestimé par les sondeurs et c'est d'ailleurs pour ça que NKM est devant Hidalgo.
    Et c'est bien beau de tirer sur les sondages surtout quand on est journaliste. Tout le monde en commande à foison (les partis de droite, de gauche, les journalistes). Alors soit on arrête d'en demander, soit on arrête de les prendre pour argent comptant, soit on essaie de les améliorer. Mais arrêtez de geindre après coup, ça fait juste pitié...

  • Rollon14
    Rollon14     

    Ce n'est pas une erreur, mais bien une tentative de manipulation de l'opinion. Les instituts de sondage roulent pour le PS, c'est flagrant à Marseille, mais on le voit aussi dans la façon dont ils ont considérablement "sous-estimé" la percée des Verts à Grenoble. C'était la même chose en 2005 lors du référendum sur le TCE : les erreurs vont toujours dans le même sens. Bizarre, non ?

Votre réponse
Postez un commentaire