En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Pour le pape François, le cardinal Barbarin a pris "les mesures qui s'imposaient" face aux affaires de pédophilie.
 

Dans un entretien, le pape François a apporté son soutien au cardinal Barbarin, accusé d'avoir couvert plusieurs affaires d'actes pédophiles. Un désaveu pour Bertrand Virieux, victime du père Preynat qui s'est interrogé mardi sur RMC sur les méthodes d'information du pape.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • J Ripleure
    J Ripleure     

    Ce pape ferait mieux de se taire et d’évangéliser : C’est son rôle ! Il se prend pour un politicien qu’il n’est pas. Il semble dire tout et son contraire et son discours est confus…

    J’aimais bien son prédécesseur qui discourait et philosophait sur le sujet « foi et raison »

    Bon, allez, je me fais orthodoxe !

Votre réponse
Postez un commentaire