En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Pour Stéphane, les prostituées permettent à certaines personnes d'assouvir leurs fantasmes et leurs pulsions sexuelles. Il regrette cependant le spectacle peu "ragoûtant" donné parfois dans la rue par les filles des pays de l'est.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • yelifou
    yelifou     

    la prostitution se pas bon mais ses quelle que chose qui les pousse de faire on est doit pas les rejeter merci yeli keita à bamako

  • jipy
    jipy     

    la Suéde n'a pas résolu le problème de la prostitution ;témoin tous cette armada de Suèdois qui traversent en ferry pour aller voir les prostituèes (et boire aussi)de Letonie et Estonie entre autre Il y a certainement des solutions pour arriver à une protection physique et médicale de ces professionnelles de l'amour

  • tigre blanc 94
    tigre blanc 94     

    je suis d'acord avec ses dire de stephane , cars nous ne sommes pas tous egeaux donc en tant ex du metier et conaissant d'autre la prositution et bien une nece ssite ses vrai que ses pas de tout repos pour ses femmes mais quel le save mieux que quiqu'on et elle ont le droit d'existe

  • haj f
    haj f     

    la prostitution est mère de tous les maux physiques sociales et autres elle est aussi le métier le plus bas et le plus humiliant qu'on peut exercer

  • kath
    kath     

    Beaucoup pensent que légalisation rime avec prosélytisme . Aucun statut n'existe pour les travailleuses du sexe ....hormis pour les impots ! En tant qu'etre humains, aucune existence légale , une désocialisation orchestrée par Sarkozy et sa loi sur le Sécurité Intérieure (!!??) des prostituées obligées de s'exiler hors des villes , travaillant dans des conditions quelquefois dangereuses , au mieux, travaillant en appartement et donc , de plus en plus difficiles à quantifier .Le point de départ serait de leur donner un véritable statut, avec des droits et des devoirs comme tout à chacun , mettre fin à cette belle hypocrisie citoyenne . Pour reprendre un slogan destiné aux hommes politiques " VOUS COUCHEZ AVEC NOUS MAIS VOTEZ CONTRE NOUS" !!

  • kath
    kath     

    Pour répondre à ce message, bien sur que ce n'est pas ne nécessité mais bien une réalité . Je peux me permettre un avis. J'ai été escorte pendant un peu plus de deux ans pour subvenir à des besoins premiers ( factures, loyer...)Je suis une personne transgenre ( je n'emploie pas le mot " transexuelle" qui est réfuté par nombres de femmes dans mon cas pour des raisons trop longues à développer ici...) )Trois ans pour effectuer ce parcours qui comprend une mamoplastie, une vagnoplastie en Thailande et un Etat français (... régulièrement condamné par la Cour Européenne des Droits de l'Homme sur ce sujet !)qui languit de vous accorder votre changement d'état civil, que j'ai obtenu il y a deux ans maintenant.Quand vous etes sans papiers dans votre propre pays, que l'on vous refuse les droits les plus élémentaires de citoyenne, oui, alors la décision de se prostituer est difficile à prendre mais c'était ma seule source de revenus envisageable à l'époque.
    Ce que vous dites est aussi vrai concernant la violence faite aux prostituées en général que ce qui suit. J'ai rencontré des gens souvent agréable, courtois , quelquefois aussi des gens fragiles ou qu'il fallait rassurer sur un plan sexuel ou affectif .La confidence, le "social time", faisait partie aussi de mes prestations et j'en garde d'excellents souvenirs pour certains d'entre eux .
    Parcours atypique, expérience extrème et difficiles pour certaines.. surement. Pour ma part et dans mon cas, un peu particulier, cela m'a permis aussi de me construire sur un plan sexuel et émotionnel, paradoxalement de quitter cette activité et d'avoir rencontré l'homme qui partage ma vie aujourd'hui ..
    Pour rebondir sur les mots que vous employez " malades" " laches" ,renvoyer certains comportements sexuels dérangeants la bienséance hypocrite du genre humain en la matière me semble caricaturaux et servent les moralisateurs de tous poils . La prostitution nous met face à des désirs refoulés,à l'acte meme d'ou l'humanité est issue, à des frustrations .
    Reconnaissons simplement l'existence de ce besoin , protégeons les femmes et les hommes qui revendiquent le statut de travailleuses du sexe , encadrons humainement cette activité sans juger, cessons l'humiliation et cherchons ensemble, tous acteurs confondus: politiques, société civile,associations et bien sur prioritairement les prostituées .depuis toujours,la voix des prostituées est constamment volée par des gens qui ne savent, ni de loin, ni de près ce qu'est la réalité de cette profession .
    Changez votre regard par la compréhension et non par l'exclusion...

  • trater
    trater     

    C'est inOuïe, on passe d'un extrême à l'autre. C'est aps bien, on interdit. C'est toujours pa bien, on légalise. Je ne vois là que des pions et des intérets qui sont avancés. Les mots et les "logiques" présentés par certains sonnent faux. Des masques. La réalité qui se cache derrière est que ça existe est une chose, qu'on le légalise en est une autre.

  • WINNI
    WINNI     

    C'est non seulement un nécessité, mais il faudrait méme légaliser la prostitution et ainsi donner un statut aux travailleuses du sexe

  • Silver
    Silver     

    c'est n'importe quoi, ce que vous dîtes !!
    on n'a pas forcement envie d'être fiancé, marié ou avec quelqu'un pour avoir droit aux relations physiques !!
    vous faîtes quoi des gens laids, timides etc..dont aucune filles ne veut !!ils n'auraient pas le droit au plaisir de la vie !!
    moi, j'ai 26 ans, et je ne suis pas spécialement laid en tous cas pas + que les autres quand je les vois, mais malheureusment, je suis timide, et faut arrêter de dire que les filles aiment les hommes sensibles, romantiques etc... car si c'était vrai ça fait longtemps que j'aurais connu la vie ! je ne suis pas une grande gueule, et maintenant c'est fini la gentillesse que j'avais en étant adolescent ! et je ne cherche pas une compagne pour le sexe ! on est avec quelqu'un, car on l'aime et pas pour du sexe !! qui n'a rien à voir avec le Vrai Amour !!
    Alors, je fait comment pour les relations physiques ? pas de maisons closes mais je veux pas non plus aller voir des prostituées dans la rue !
    maisons closes = tranquilité etc...
    La France avec ses politiques ne sont que des Hypocrites !! il y a des pays qui sont honnêtes !! pas la France !!

  • Enquelquesorte
    Enquelquesorte     

    Non, la prostitution n'est pas une nécessité.
    La Suède qui a rendu l'achat de "services sexuels" illégal et punissables par la loi, a vu la prostitution se réduire significativement et le trafic des femmes être stoppé. Pas plus de viol non plus! En revanche, aux Pays-Bas, la prostitution illégale est toujours aussi importante, la mafia russe a mis la main sur les bordels légaux, la prostitution enfantine a triplé.
    C'est une violence faite aux femmes qui sont utilisées comme des objets. Les rares qui sont "consentantes" (3%)le sont parce qu'elles n'ont rien connu d'autre comme statut dans leur vie.
    L'homme qui trouve agréable de pénétrer une femme qui n'a aucun désir de lui (c'est peu dire) ni aucun plaisir avec lui, est un malade. C'est aussi un lâche et quelqu'un qui se rassure sans risque sur sa virilité en profitant de la faiblesse d'autrui.

Votre réponse
Postez un commentaire