En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Jean-Marc est accro aux sites pornographiques et voudrait pouvoir calmer cette attirance.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

30 opinions
  • 1213
    1213     

    pas du tout je suis marié depuis 17 ans je vais sur des sites porno tout les jours .je ne me carresse pas du tout . pas de chat privé . mais de la recherche sur certain film .parodie histoire etccccc.mais j ejacule sans probleme

  • 1213
    1213     

    je ne suis jamais allé dans des salons privé et surtout jamais allé voir une autre personne et memme jamais caressé devant un film porno. pourtant je suis un chercheur de film porno avec une histoire et je suis devant tout les jours cela n a pas l air de la deranger er moi non plus .je ne suis pas un pervers sauf avec elle . courage et salutation

  • 1213
    1213     

    JE VAIS TOUT LES JOURS SUR DES SITE PORNO CELA NE M EMPECHE PAS D AIMER MA FEMME. PERSO JE NE CARESSE PAS DU TOUT MAIS JE CHERCHE SURTOUT LES FILMS DES ANNée 1980ou il y a une histoire ma femme le sai et na pas l aire d etre derangée je ne la trompe pas et pour moi c est le principal. ps au niveau sex entre nous tout vas tres bien

  • sadsy
    sadsy     

    Bien vrai que parfois on veut en parler à nos amis pour leur aider à se soulager par le biais des films porno.Mais on n'apprécie guère que quelqu'un même si c'est un complice d'entrer dans notre "monde sexuel" et en y connaitre des détails.

  • noblle
    noblle     

    du courage.je pense que ce nest tu na pas a te faire des soucis .il faut plutot laider a guerrir

  • iris44
    iris44     

    J'ai découvert dans l'historique de l'ordinateur de mon compagnon qu'il va régulièrement sur les sites porno via internet. Je lui en ai parlé car je ne me sentais pas bien. Lui expliquant qu'on est complices, qu'on regarde ensemble ces video de tant en tant, et que je ne comprend pas pourquoi, alors que tout va bien sexuellement, il fait çà et il le cache.Il s'est enervé car se senti fliqué et a effacé l'historique me demandant de ne plus allumer son ordinateur. S'il a tout effacé rapidement c'est bien qu'il a quelque chose à se reprocher, je perd confiance. Que faire? Ces sites de femmes à fortes poitrines me montrent que je ne pourrais jamais réaliser ses fantasmes...c'est frustrant. Il panique à la seule pensée que je fasse pareil...J'aimerai que Christine Lahaie me donne son avis. Merci pour votre aide.

  • Une jolie fleur
    Une jolie fleur     

    enceinte et bientôt à terme, je me suis rendue compte que mon "chéri" consulte des sites porno. (notre vie sexuelle est ou était pourtant plutôt épanouie). Dans le principe, cela ne me choque pas mais tout se bouscule dans ma tête et ma situation actuelle (grossesse) me frustre fasse à cette découverte car jai peur de ne plus lui plaire et que les mois à venir (accouchement, fatigue, paternité)n'arrangent pas la situation. Cependant, je ne veux pas aller au clache car cela ne résoudrait rien. Une discution simple et calme serait utile mais je ne trouve pas les mots...
    Je l'aime et refuse de remettre en cause notre relation à cause de ce "plaisir perso". J'aimerais pourtant qu'il arrête ou qu'il espace ces consultations parce que cela me fait parfois souffrir et que je ne voudrais pas que cela nuise à notre Belle Histoire...
    Allez courage les mecs avec un peu de volonté vous pourrez réduire ou arrêter.

    Et vous les filles courage, et relativisez un peu, c'est peut-être pas si grave.

  • un peu addict
    un peu addict     

    je suis en couple depuis plusieurs années et j'ai une forte libido, donc pour moi internet dans un premier temps m'a permis d'assouvir un besoin naturel sans devoir arseler mon amie qui n'en avait pas forcémment envie! depuis ma dépendance au sexe sur internet et exactement comme celle des fumeurs que je connais: des périodes ou on essai d'arrêter et ou on y arrive et des périodes ou on a tendance à reprendre...mais dans tous les cas mesdames enfin en ce qui me concerne j'ai toujours fait une différences entre internet et la réalité: j'aime mon amie et notre relation au lit et épanouie. Ma femme l'a sue une fois et s 'est sentie trahi comme vous! mais pour moi il n'y a pas de comparaison possible entre le sexe sur le net et avec elle. Donc j'essai d'arrêter pour elle et pour moi car ça "bouffe du temps" mais encore une fois ne vous trompez pas de cible, il faut traiter ça comme une addiction comme une autre.

  • gis
    gis     

    bonjour meliana
    je souffre autant que toi ,car mon compagnon est pareil ,lui a étè carrement dans des salons privé ou tu vois les femmes avec leurs cam ainsi que lui même montrer son corps . je te dis pas ma souffrance quand je m en suis aperçue.pour moi c est comme s'il m'avait tromper , aurais du le quitter à se moment là ,car s'il ne va plus dans des salons il va quand même, sur des sites pornos.il faut que j arrive à franchir le pas pour le quitter.car il ne changeras pas ,il aime ça

  • cequejenpense
    cequejenpense     

    l'adiction sexuelle est une addiction. C'est un moyen de fuir une souffrance. L'addict souffre mais il lui est difficile de reconnaitre cette souffrance car cette reconnaissance remettrai en cause son addiction qui justement apaise cette souffrance.C'est un cercle vicieux. Le problème du partenaire de l'addict au sexe c'est qu'il se sent remis en cause cause alors que le problème appartient à l'addict comme dans n'importe quelle addiction. En conséquence il faut arriver à dire l'addict que l'on est bien convaincu qu'il nous aime mais que sa pratique nous gêne -sans jugement de valeur sur ce qu'il fait-, lui dire que l'on pense que c'est une fçon pour lui de s'apaiser et de se destresser ... etc qu'on veut bien l'aider que l'on peut pas qu'il faut qu'il se fasse aider par une personne exterieure au couple. Il faut donc essayer de se mettre à sa place et soi même-eventuellement avec l'aide d'une tierce personne- se demander pourquoi on reste avec l'addict.
    Il faut que votre amie s'informe sur l'addiction en générale et essaie d'occulter le coté sexe.
    Voilà ce que je pense et vous que pensez vous de tout cela ?

Lire la suite des opinions (30)

Votre réponse
Postez un commentaire