En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le brun-out- bientôt reconnu comme maladie professionnelle? (illustration)
 

TEMOIGNAGES - Ce mercredi, l'ancien ministre socialiste Benoît Hamon dépose une proposition de loi, signée par plus de 80 députés, visant à reconnaître le burn-out comme une maladie professionnelle. RMC a rencontré Sylvie, 50 ans. En 2014, la vie de cette cadre dirigeante dans la fonction publique a basculé...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Pseudome
    Pseudome     

    C'est la batterie du corps qui est totalement déchargée ... et qu'il faut du temps pour la recharger ! Des années selon le bun-out (physique et mental). C'est dû à un excès d'activités, c'est aller au delà de ses limites, c'est du temps de repos non accompli. C'est un incident grave de la vie.

  • Pseudome
    Pseudome     

    C'est la batterie du corps qui est totalement déchargée ... et qu'il faut du temps pour la recharger ! Des années selon le bun-out (physique et mental). C'est dû à un excès d'activités, c'est aller au delà de ses limites, c'est du temps de repos non accompli. C'est un incident grave de la vie.

  • Christyan
    Christyan     

    Si c'est Sylvie sur la photo , je peux aisément comprendre son '' burn-out ''

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    il était temps,
    je voudrais que soit ajouter un autre
    j'ais pris un jeune hier, il est serveur dans un café il a 17 ans
    il commence a 6h00 du matin et fini a 23h00 4jours semaines parfois 5 jours
    il a une pause de 11h30 a 12h00 pas plus pour 17heures de travail par jour est une honte
    un amendement contre l'esclavagisme de nos gosses

    sipernovache
    sipernovache      (réponse à MANENTIAL )

    C'est le genre de travailleur qu'adore les politiques LRPS et le MEDEF f

Votre réponse
Postez un commentaire