En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Sylla Ibrahima, président de l'association "Taxis de France"
 

Invité de Jean-Jacques Bourdin ce vendredi sur RMC, président de l'association "Taxis de France", a aussi "appeler le gouvernement à prendre ses responsabilités" dans le conflit qui oppose les taxis à UberPOP.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • jercau
    jercau     

    La société UBER organise avec talent un meilleur service. Les taxis risquent de disparaitre en raison de leur immobilisme...
    On assiste tout simplement à disparition d'un modèle désuet qui n'a pas su se réformer. Tant pis pour nos amis les taxis qui ont payé des licences hors de prix. Ce prix anormalement entretenu par les syndicats professionnels de taxis qui font pression pour réduire au maximum l'attribution de licence gratuite...
    Je n'ai pas connu cette époque, mais situation ressemble étrangement celle qu'a connu nous amis épiciers, qui eux aussi avait payé cher leur fonds de commerce, et qui ont vu débarquer une enseigne comme CARREFOUR (Le premier magasin se situait à Sainte Geneviève des bois). Cette enseigne a offert un meilleur service des meilleurs prix et des milliers ont perdu leur investissement pour refus du changement.
    Pourquoi les taxis n'ont pas créé la même application ? Le mode de paiement exclusivement en CB serait-il en cause ????
    Amis taxis observez l'histoire et réagissez avec les moyens technologiques actuels au lieu de compter sur des politiques impuissants et inconstants....


    La société UBER organise avec talent un meilleur service. Les taxis risquent de disparaitre en raison de leur immobilisme...
    On assiste tout simplement à disparition d'un modèle désuet qui n'a pas su se réformer. Tant pis pour nos amis les taxis qui ont payé des licences hors de prix. Ce prix anormalement entretenu par les syndicats professionnels de taxis qui font pression pour réduire au maximum l'attribution de licence gratuite...
    Je n'ai pas connu cette époque, mais cette situation ressemble étrangement celle qu'a connu nous amis épiciers, qui eux aussi avaient payé cher leur fonds de commerce, et qui ont vu débarquer une enseigne comme CARREFOUR (Le premier magasin se situait à Sainte Geneviève des bois). Cette enseigne a offert un meilleur service des meilleurs prix et des milliers de petits épiciers indépendants ont perdu leur investissement pour refus du changement.
    Pourquoi les taxis n'ont pas créé la même application ? Le mode de paiement exclusivement en CB serait-il en cause ????
    Amis taxis observez l'histoire et réagissez avec les moyens technologiques actuels au lieu de compter sur des politiques impuissants et inconstants....

  • Altas
    Altas     

    Taxi vous avez des méthodes de voyous et niveau travaille dissimulé vous pouvez pas trop faire la morale avec moyen de paiement en espèce uniquement. Vous n'êtes rien pour nous !

  • lascaous
    lascaous     

    Qu arrive t il aux taxis ce jour avec UBER de different de ce qui est arrive aux Ambulancier en 1992 avec le taxis... Rien
    Dans l Ambulance utilise 2 moyens de transports. Transport couche en Ambulance pas impacte et transport assis en Vehicule Sanitaire Leger (berlines blanches avec des croix bleues sur le capot et les portieres).
    Ambulanciers nous avons un numerus clausus qui nous interdit depuis 1992 d avoir des moyens de transport supplementaires et on a cree des licences de transport taxi gratuites...

    En 1992 nos gouvernant ont eu l ingenieuse idee d ouvrir le marche du transport assis effectue jusqu alors en VSL aux taxis....parce que nous Ambulanciers coutions trop cher...
    Belle farce....
    Les memes gouvernants ont oublie juste une petite chose.

    La CPAM conventionne les Ambulanciers et les Taxis.
    Les Ambulanciers ont des tarifs encadres par le Ministere de la Sante dont ils dependent....
    Les Taxis dependent du Ministere de l Interieur... Et chaque Departement a son tarif....
    Donc tous les ans M le President du syndicat des taxis du departement va demander a M le Prefet son augmentation de tarif annuelle... Ce dernier la lui accordant de bonne grace....
    Resultat

    Tarif A 2007 = 0.60 euros
    Tarif A 2015 = 0.89 euros

    L augmentation des tarifs B C et D est proportionnelle.

    Resultat = 48 pour cent d augmentations en 8 ans soit une moyenne de 6 pour cent par ans.... C est plutot pas mal mais c est cruel pour le contribuable....
    Il vous suffira de lire le rapport de la Cour des Comptes de Septembre 2012 pour malheureusement constater qu a volume de transport VSL - Taxis annuel equivalent les depenses finances par la CPAM sont de 800 ME pour le VSL et de 1 200 ME pour le Taxis...

    Soit 400 ME payees annuellement par le contribuable pour un tarif superieur de 37 pour cent et un service moindre etant donne que les Taxis ne sont pas formes aux gestes d urgence... Je ne parle meme pas de ce qui est la base meme de notre travail qui est d assurer l acces aux soins des Patient car vous comprendrez aisement que lorsque vous avez en face de vous un panel de demandes de transports il est aise d aller au plus lucratif.

    Donc dans mon Departement rural concernant les Taxis faire de l intra muros est delaisse au profit des courses de 50km et plus... Le Patient est bien loin de leurs interets....
    A ce jour 400 ME gaspilles qui deviendront 500ME en 2015 puis 600 en 2016 etc etc....
    Tout cela n est il pas de la concurence deloyale dont sont victimes depuis des annees les Ambulanciers au profit des Taxis...Et on dit que la SECU est en deficit alors qu il y a 400ME annuels a economiser immediatement...
    Par contre quand UBER vient manger dans leur gamelle on met la ville a feu et a sang...
    Belle mentalite...Chacun pour sa pomme... Ils l ont bien illustre hier avec leur violence car taxis ou délinquants la frontiere etait proche...

    cibe
    cibe      (réponse à lascaous)

    Tout est dit !!! le boomerang leur revient en pleine figure !!

    cibe
    cibe      (réponse à lascaous)

    Tout est dit !!! le boomerang leur revient en pleine figure !!

    cibe
    cibe      (réponse à lascaous)

    Tout est dit !!! le boomerang leur revient en pleine figure !!

  • cibe
    cibe     

    Ce conflit va mal finir et les taxis en seront responsables par leur agressivité, leurs menaces et surtout leur bêtise. il va y avoir un drame, c'est inévitable !!! voit-on les entreprises du bâtiments descendre dans la rue et faire la chasse comme des sauvages aux artisans et particuliers bricoleurs qui font du black le we ? non !!! voit-on les concessionnaires automobiles descendre dans la rue et menacer les négociants et particuliers qui importent des voitures de l'étranger pour faire du business ? non !! et d'autres professions confrontées à la concurrence loyale ou pas !!! c'est ainsi ! il n'est pas question de cautionner les pratiques illégales, mais les taxis n'ont pas à fixer les lois et à faire leur loi !!! ces gens sont les premiers à être border line !!! UBER Crée des emplois, merci à cette entreprise.

  • crashbtz
    crashbtz     

    ben oui qu'ils continuent d'agresser des gens qui n'ont rien fait et de décrédibiliser leur mouvement aux yeux des gens.

  • cibe
    cibe     

    Et après ils viendront pleurer sur les difficultés financières... 1 jour de grève = manque à gagner ! en attendant, l'opinion monte en faveur des UBER et j'espère que ça continuera. Il y a une demande, UBER y répond, c'est la loi de l'offre et la demande. Concernant UBER POP, les taxis parlent de travail clandestin, dissimulé, de travail au noir, mais ce sont les mêmes qui certainement font faire des travaux dans leur maison au black !!! UBER est puissant, offre un service de qualité qui manquait en France, la demande est croissante, les taxis n'ont plus qu'à s'adapter et se remettre en question. Le problème du coût de la licence, c'est leur propre corporation qui la mis en place, ils sont les seuls responsables, c'est leur problème pas le notre... Merci UBER.

  • ocean
    ocean     

    c 'est aux clients de choisir leurs modes de transports , et non aux taxis d' imposer leurs lois

  • fifi3617
    fifi3617     

    Les taxis avant de demander au gouvernement de faire quelque chose pour eux devraient commencer par se demander comment améliorer leur image pour que les clients reviennent... Politesse, gentillesse, propreté, prix moins élevés, eviter les refus de "petite" courses ou d'aller dans certains endroits... Bref, remettez vous en cause... faites le ménages chez vous et demandez vous pourquoi les clients prennent des VTC ou se servent d'Uber !!!!

Votre réponse
Postez un commentaire