En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Tensions entre la France et la Pologne: "Il y a un énorme danger à vouloir aller trop loin"

Macron.PNG
 

La tension monte entre la France et la Pologne, après les propos d'Emmanuel Macron sur la position de Varsovie, vis-à-vis des travailleurs détachés.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • gochexit
    gochexit     

    Avec un magistral bras d'honneur Madame le premier ministre de la Pologne rappelle à celui qui se prend pour le nombril du monde qu'il n'en est que l'anus, un "trou du cul".

    Ce Macron s'avère aussi nullissime en diplomatie qu' :
    *en géographie, (l'ile de la Guyane)
    *en culture générale, reboulé 2 fois du concours d'entrée de Normale Sup.
    *en économie, (viré chez Rothschild), et 2,5ans conseiller économique d'Hollande avec le calamiteux résultats que l'on continue de subir;
    *en écologie, il a fait remplacer des trains électriques par des bus au gasoil. la planète lui dit "Merci" mais Hulot et les "Vertsmeils" n'ont rien vu ni rien entendu.
    *en relation publique et en politesse, il dédaigne la valetaille, ces illettrés, ces ivrognes et ceux qui n'ont rien.
    *en honnêteté, fraudeur fiscal avéré (pris la main dans le sac, 5mais après avoir payé sa dette, le délit n'est pas effacé) ainsi que cette déclaration de patrimoine extravagante (150 000€ avec le Touquet ??) sans parler des lourds soupçons de détournements de fonds publics (220 000€ au ministère de l'économie), de favoritisme,

    Malgré des dépenses faramineuses en fond de teint, rimmel, rouge à lèvres,Il a réussi en 3 mois à se mettre à dos l'armée, les français et maintenant avec sa diplomatie débile, le reste du monde.

Votre réponse
Postez un commentaire