En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Thibault Lanxade, vice-président du Medef, sur RMC et RMC Découverte.
 

Le vice-président du Medef était l'invité de Jean-Jacques Bourdin ce vendredi, au lendemain des annonces de François Hollande en faveur de l'emploi, lors de ses vœux aux Français. Si les annonces vont dans le bon sens, selon Thibault Lanxade, il craint qu'elles n'arrivent que trop tardivement.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • strikler
    strikler     

    encore un qui vit grassement sur le dos des sans dents ......

  • strikler
    strikler     

    je veux faire un stage de sénateur pour apprendre a ne rien glander ......

  • strikler
    strikler     

    Déjà quand on sait qu'il y a un peu plus de 10 millions de sans emplois et que 6,5 millions ne sont plus indemnisés , oui on se fiche totalement des chômeurs sauf ceux indemnisés car cela coute du pognon ,mais le jour ou ils voteront tous FN ou ne mettrons pas les cente ville a sac la on s'inquiétera mais certainement pas avant .......

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Il est titulaire d’un mastère de l’École supérieure de commerce de Paris[1] (MSQ ESCP).

    Il commence sa carrière en 1996 chez Shell, où il travaille notamment dans des filiales comme Europe Service Restauration , Butagaz et enfin Gazinox[

    Il devient fondateur et associé de la société Aqoba en 2008, un établissement de paiement ; la société, dont il fut le directeur général jusqu'au 4 mars 2014 est mise en liquidation judiciaire le 26 juin 2014
    . La société Aqoba EP, dont il fut l'un des dirigeants mandataires jusqu'au 20 mai 2014[ est, quant à elle, autorisée à poursuivre son activité le 30 septembre 2014, après sa mise en liquidation judiciaire du 23 juin 2014
    . Thibault Lanxade aurait, selon lui, quitté ses fonctions au début de l'année 2014, mais il « conserve une part significative du capital d'Aqobab».

    En novembre 2010, il crée l’Association française des établissements de paiement et de monnaie électronique (AFEPAME ou Afepame), et en est le président de 2010 à 2012.

    En janvier 2014, il cofonde la société AlgoLinked

    Quelqu'un peut il nous dire ,de combien d'argent d'aide public a bénéficier cette individus depuis 2008 en création d'entreprise, et ses revenus de dirigeant sur cette période,
    Que l'on rigole un peu merci

  • Glochide
    Glochide     

    Evidemment ! Le patron des Magasins d'outillage et bricolage a donné 700000 € au syndicat Force Ouvrière pour qu'il la ferme sur le travail du dimanche et qu'il puisse ouvrir ses magasins ! Et où ira ce pognon ??? Les responsables et quelques petits serviteurs du syndicat se le partageront .......les ouvriers continueront à bosser sans rien savoir .....

  • val80
    val80     

    Que de belles paroles...mais je n'y croit plus!
    L'aprentissage sans entreprise malgrė 100 CV ET des écoles qui vous laisse dans la nature .....
    Rien n'est organisé pour accompagner les jeunes et les parents.
    Alors 2016 comme 2015 on fera seul sans politiciens ni medef les rois du fric pour leurs poches.....
    Ils se foutent des français....
    Ils voudraient la france avec les conditions de la chine ; un bol de riz et un coup de pied au cul pour se faire un max pour les accionnaires.
    Vive la france

    titi80
    titi80      (réponse à val80)

    Un petit rappel ce même gouvernement à divisé par deux les aides à l'embauche d'un apprentis, puis deux ans après ils ont annoncé en grande pompe l'exonération de charge à l'embauche d'un apprenti sauf qu'ils ont oubliés de dire aux français mais les patrons le savent, que l'exonération ne couvre pas la partie de l'aide supprimé..... manoeuvre socialiste ils sont fort pour ça ..... ils ont raison en même temps vu tous les guignols qui votent pour eux.......

  • strikler
    strikler     

    MEDEF PS même combat contre le SMIC les 35h et le code du travail ......a quand le code du chômage ?? patience il arrive .....

  • walter-walt
    walter-walt     

    sa va être fait ça ,sinon c'est la révolution !!! Comme si les gens vont travailler pour moins que le smic ? le patron devra payer la totalité du salaire ,et l'état n'a plus à subventionné les emplois ,car sa fait de la concurence à l'emploi pour ceux qui ont de l'expèrience !

  • walter-walt
    walter-walt     

    Il veut faire travailler les gens qui touchent du chômage ,et en plus que l'état paye une partie du salaire ? Comme ça ,les gens qui sont qualifiés ,eux vont rester au chômage ,puisqu'ils ont de la main d'oeuvre pas chère !!! C'est pas ça qui faut faire ,mais baisser les charges sur les salaires ,pour redonner du pouvoir d'achat

  • genesis69
    genesis69      

    Ce Mr oublie que c'est le MEDEF qui fabrique les chômeurs.

    titi80
    titi80      (réponse à genesis69 )

    ah ? Les responsables d'entreprises c'est pas eux qui embauche ? Ah ben là je suis scotché !! moi qui croyait bettement que c'était la crise et l'incapacité de ce gouvernement à mettre en place une vrai politique de relance autre que de taxer à tout va tous ce qui crée l' activité (dernière en date augmentation de la CSG des auto-entrepreneurs) et de plomber la consommation avec des impôts confiscatoire........vous me rassurez c'est donc les méchants patrons qui créent le chômage....Mince !!

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire