En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le code du travail ne mentionne aucune température au-dessus de laquelle il serait dangereux de travailler (photo d'illustration).
 

Si la loi ne dit pas de stopper le travail en cas de fortes chaleurs, de nombreux aménagements sont toutefois prévus par le code du travail. Jean-Christophe Sciberras, ancien président de l’association nationale des directeurs de ressources humaines, était l'invité de Jean-Jacques Bourdin ce lundi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire