En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une banderole lors d'une manifestation contre l'augmentation du nombre de dimanche travaillé
 

La loi Macron pour la croissance et l'activité arrive ce lundi à l'Assemblée nationale. Un projet de loi qui comprend en tout quelque 200 articles dont la très controversée question du travail dominical. Parmi les réfractaires, bon nombre d'associations craignant que les femmes ne deviennent les premières victimes de cette loi. Explications.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • santaapolonia
    santaapolonia     

    volontariat le dimanche mon oeil c'est pratiquement du forcing ou est l'unité nationale

    gouik
    gouik      (réponse à santaapolonia)

    Une nécessité tout simplement, vu le peu d'offres qui sont disponibles on est souvent obligé d'accepter des emplois le dimanche ou la nuit alors que c'était pas les horaires qu'on souhaitait.

  • 156156
    156156     

    nous sommes tous les esclaves de bons grès ou malgrés de la mondialisation

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    En mars en Andalousie je crains un remplacement du PS au élections régionale avancer

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    La loi macron qui ne s'arrête pas au travail le dimanche mais instaure des licenciements a la tête
    Quel média en fait échos ???
    Oui, aujourd'hui un groupe et dans l'obligation de vous proposer un reclassement dans l'une de ses filiales
    Avec la loi macron ,ce que les médias patronaux occulte en ce focalisant sur les dimanche
    C'est que l'entreprise qui vous licencie n'est pas obligé de vous recaser dans l'une des filiales du groupe

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Mon ennemi à moi, il a un visage.
    Mon ennemi a moi je le rencontre tout les jours.
    Mon ennemis a moi ,il est dans les hypermarchés quand je fais les courses
    Mon ennemi a moi, il est dans les factures d'énergie,
    Mon enemie a moi il est dehors, quand je vois des gens qui doivent mendiers,
    Il est dans les transport avec des jeunes et des vieux qui fraudes faute d'argent
    Mon ennemi a moi, il a un visage,
    Celui de ma fiche de paie ,d'un montant qui stagne ou ce réduit,
    Il est dans mon découvert qui grimpe,
    Il est dans les crédits renouvelable de ma banque a 19% quand elle a reçu l'argent a 0,75%
    Mon ennemi a moi ,il est dans mon travail, dans la précarité que l'on souhaite installer dans la représentation syndicale que l'on attaque
    Dans la loi macron,
    Dans les réforme de retraite qui mon enlever mon droit de retraite,hypotecant ma vie de retraité
    Oui mon ennemi a moi a un visage,
    C'est celui qui cherche a me faire peur
    Celui qui a licencié mon beau frère ma soeur quand leur entreprise gagner des millions
    C'est celui qui ma licencié en me niant le droit a me payé une formation
    C'est celui qui ma enlever 7 jours de carence a l'inscription de mes indemnités de chômage.
    Mon ennemie a moi il a un visage
    Celui de la finance, celui de la misère, celui que je jetterait a terre sans regret pour moi
    Mais surtout pour les miens,pour nous qui ne sommes pas les 1%

    http://youtu.be/mWKO4Giw8X4

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Au faite comme en Espagne le PS il vas ce retrouver ou ?

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Au faite comme en Grèce, le PS il sert a quoi ?

  • CaporalX
    CaporalX     

    Surtout qu'au départ c'est toujours sur le volontariat et aprés ça sera une obligation comme cette histoire de rémunération pour le travail le dimanche au départ c'était payé double et maintenant ça sera négocier au cas par cas et puis méme si c'est payé double il faudra bien une journée de repos dans la semaine le lundi ou le mardi etc mais vos enfants sont a l'école pendant la semaine donc si vous travailler le samedi et le dimanche vous vous profiter quand avec vos enfants ??

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Il aurait mieux fallut que l'on rémunère les heures supp,que de nous
    pondre des lois qui ne se justifient pas.

  • Annedel'hérault
    Annedel'hérault     

    Travail le dimanche : non car cela deviendra vite une généralité, obligatoire, pas plus rémunéré qu'un autre jour. Plus de vie de famille, les enfants sans leurs parents, chacun vivra sa vie de son côté. Je ne suis pas du tout pour.

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire