Travail: une belle ordonnance pour les patrons?
 

Le grand chantier de la réforme du Code du travail entre dans sa phase active. Plafonnement des indemnités prud'homales, "CDI de chantier", délais de contestation raccourcis, négociation sans syndicats dans les PME ... Cette réforme favorise-t-elle les patrons? Travail: une belle ordonnance pour les patrons?

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • valamles
    valamles     

    Bonjour les GG
    OK si ses vraiment utile
    mais il faut que l'état face bouger les banques et assure les propriétaire pour les loyer des gents avec des petit salaire sinon ses des personne qui dorme dans leur voiture quand il en on encore une après ses la rue
    a quelle beau MONDE pour nos enfants

  • valamles
    valamles     

    Bonjour les GG
    OK si ses vraiment utile
    mais il faut que l'état face bouger les banques et assure les propriétaire pour les loyer des gents avec des petit salaire sinon ses des personne qui dorme dans leur voiture quand il en on encore une après ses la rue
    a quelle beau MONDE pour nos enfants

  • Jean Venchi
    Jean Venchi     

    Il pourront licencier comme ils veulent et faire des contrats de précarités. Pour les grands groupes eux ils pourront licenciés et fermer les usines même si ils font des bénéfices en faisant des bilans en déficits et ils pourront fermer les usines en France. Le chômage ne va pas baisser mais augmenter; Quand je vois les sondages à la télé que les Français à 63 % sont d'accord avec la loi travail, cela me fait rire, encore des sondages truquer.

  • Vlaco
    Vlaco     

    Hé ! "Les Grandes gueules", vous avez invité Bozzo le clown ?

  • benborderes
    benborderes     

    une honte 3 mandats max et après on virera le salarié qui n'a plus de protection grâce au plafonnement des indemnités prud'homales.

    Voilà qu'il n'y aura plus à termes de syndicats dans les entreprises, qui prendra le risque personne!!!
    Si il y a déjà peu de syndiqués c'est tout simplement la peur du patron, la peur d'être grillé pour evoluer

Votre réponse
Postez un commentaire