En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Ukraine : "il y aura des sanctions demain", annonce Fabius

Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères.
 

Laurent Fabius était l'invité de BFMTV et RMC ce mercredi matin. Il est bien sûr revenu sur la crise ukrainienne annonçant des sanctions à l'égard de la Russie.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

63 opinions
  • berry37
    berry37     

    INFO Ou INTOX ???
    le ministre des Affaires étrangères de l' Estonie révèle une information étonnante qui confirme que les tireurs d'élite ont été utilisés par les leaders de Maidan
    Les tireurs d'élite qui ont tiré sur les manifestants et la police à Kiev auraient été embauchés par les dirigeants de la place Maidan, selon une conversation téléphonique qui a fuité entre la ministre des affaires étrangères de l'UE, Catherine Ashton, et le ministre des Affaires étrangères estonien.
    Cette conversation téléphonique entre le ministre des Affaires étrangères Urmas Paet et Catherine Ashton, Haute Représentante de l'Union Européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité montre clairement que les Européens savaient que les tireurs d'élite sur la place Maidan n'ont pas été envoyés par Ianoukovitch mais par les insurgés.

  • Saladelle 30
    Saladelle 30     

    Des sanctions exemplaires : Poutine sera privé de vodka pendant 15 jours !

  • ColibRIC
    ColibRIC     

    Euromaïdan, ou la « bataille d’Ukraine » :
    [..] La troisième composante du front « pro-européen » est l’Union panukrainienne « Svoboda » (Liberté) dirigée par Oleg Tiagnibog (en ukrainien : Oleh Tiahnibok). Ce parti, d’extrême-droite mais plus « social » que les autres, a fait son entrée au parlement avec 10% des suffrages lors des législatives d’octobre 2012, mais il contrôle plusieurs villes et régions de la Galicie orientale ex-polonaise, capitale Lviv (Lwow). Anciennement parti « national-social », arborant une rune proche de la swastika et toujours d’usage dans d’autres formations d’extrême-droite, « Svoboda » et son chef se sont illustrés par une grande « liberté » de propos antisémites et russophobes. En quête de respectabilité, le parti a adopté le drapeau aux couleurs nationales – trois doigts (le trident) jaunes sur fond bleu. Lié à Jobbik en Hongrie et au Front National en France, « Svoboda » a néanmoins cherché et obtenu des contacts avec les envoyés des Etats-Unis et de l’UE. Son idée de l’Europe, est née dans l’Organisation des Nationalistes Ukrainiens (OUN) formée en 1929 et au sein de ses armées, notamment la Division « Galitchina » (Galizien) de la Waffen SS, dont les célébrations sont régulièrement organisées en Galicie par « Svoboda ». A la différence des néofascistes eurosceptiques de Hongrie, les partisans de Tiahnibok sont européistes, ce qui est dans la tradition du nationalisme « intégral » opposant l’Ukraine « européenne » à la Russie « asiatique ». Autour de Maïdan, ses activistes ont détruit un monument à Lénine, fait la chasse aux « rouges » et hurlé « Mort aux ennemis ! ».
    [..] Si « Svoboda » reste surtout localisé en Galicie, les autres partis d’opposition couvrent l’ensemble des régions occidentales et centrales. A l’Est, domine toujours le Parti des Régions, quelque peu présent à l’Ouest. Dans les bassins industriels de l’Est et du Sud subsiste un Parti Communiste (peu) influent qui aurait récolté, lui, « des millions » de signatures pour la tenue d’un référendum sur l’adhésion.[..] 22/12/13 Mondialisation.ca

  • retif2013
    retif2013     

    Allons bon !!! Fabius veut envoyer le Charles De Gaulle ??? faudra pas oublier les rames ...

  • ColibRIC
    ColibRIC     

    Ukraine: l’intégration européenne, objectif Nº1 du nouveau Premier ministre.
    Le parlement ukrainien, la Rada, a donné son feu vert ce jeudi au nouveau gouvernement formé par Arseni Iatseniouk.
    331 députés sur 450 (que compte la Rada) ont voté la confiance à ce cabinet de transition.
    Ancien ministre de l’Economie, et membre du parti de Ioulia Timoshenko, Arseni Iatseniouk a composé une équipe dans laquelle figurent plusieurs personnalités issues du mouvement de contestation.
    « L’objectif prioritaire de ce gouvernement est l’intégration européenne, a-t-il déclaré. Concrètement, cela veut dire : la suppression des visas pour les Ukrainens circulant en Europe, la mise en place d’un accord politique et économique avec l’Union européenne, et l’instauration d’une zone de libre-échange.
    L’avenir de l’Ukraine c’est dans l’union européenne. L’Ukraine va devenir membre de l’Union européenne ».
    Ce nouveau gouvernement est censé rester en place jusqu’au 25 mai prochain, date de l‘élection présidentielle anticipée. Une élection pour laquelle Arseni Iatseniouk a dit qu’il ne serait pas candidat. 27/02/14 Euronews

  • Le cri du peuple
    Le cri du peuple     

    Et dire que les écolos et d'autres critiquent la dissuasion nucléaire Française..... !.....Il n'y avait soit disant plus d'ennemis à l'Est....!.... et puis quoi encore..... Tout ceux qui ont dissous nos garnisons dans l'Est de la France vont bientôt s'en mordre les bourses....!.... et tout ceux qui ont stoppé nos Plutons.... et notre bombe à neutrons.... aussi....!....

    Et Madame Merkel devrait bien se souvenir que pour la 3ème guerre mondiale.... le champ de bataille à toujours été prévu sur son territoire et notamment sur la trouée de Fulda...!...

    Avec toutes les horreurs qu'ils ont commis ce ne sera que le juste retour des choses ...!...

  • androidfrancais
    androidfrancais     

    Fabius le tremblotant, annonce des sanctions, " Ca concerne . . . ou encore les avoirs de certains oligarques s'il n'y a pas de désescalade " , déjà en quoi ces avoirs le regarde, d'autant qu'ils contribuent au circuit monétaire en france ? ? ?, il s'agit peut être de fonds douteux pour nos guignols de moralisateurs, mais suivant les circonstances on accepte de ne pas en parler, n'est ce pas ! ! !

  • androidfrancais
    androidfrancais     

    C'est bien pour ça qu'il emploiera la force, et c'est normal, il n'y a pas a discuter de facto certains pays doivent rester sous la coupe de la Russie

  • Jacques de Clermont Ferrand
    Jacques de Clermont Ferrand     

    Demain, sera un autre jour....

  • Cats eyes
    Cats eyes     

    Fabius qui donne des sanctions à Poutine. Je comprend mieux pourquoi ils considéraient les spectacles de Dieudonné comme des meeting politiques. C'est que leur politique à eux et un véritable sketch!

Lire la suite des opinions (63)

Votre réponse
Postez un commentaire