En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un syndicaliste policier répond à la colère: "On nous accuse de laxisme, mais nous sommes contraints"

Des policiers devant l'hôpital Saint-Louis, le mercredi 19 octobre, en soutien de leur collègue gravement brûlé à Viry-Châtillon.
 

Des policiers qui ont manifesté en dehors du cadre syndical lundi sur les Champs-Elysées et mardi à Evry ont déclaré sur RMC qu'ils ne faisaient pas confiance à leurs syndicats pour faire avancer leurs revendications. Nicolas Comte, porte-parole du syndicat SGP Police, répond aux critiques sur leur supposée "inaction", ce mercredi sur RMC.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire