En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
"Une greffe du foie m'a sauvé la vie, mais j'accepte que les gens ne veuillent pas donner leurs organes"
 

A partir du 1er janvier, tous les Français sont devenus des donneurs d'organes potentiels, sauf s'ils s'y opposent de leur vivant. Lucien Visari, 56 ans, a été greffé d'un foie il y a 7 ans. Un don qui lui a sauvé la vie. Aujourd'hui, il milite pour sensibiliser au don d'organes et pas un jour ne se passe sans qu'il pense à son donneur.

Newsletter RMC

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire