En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Vaccins: "Dès que ça devient une obligation, il y a forcément un peu plus de réticences"
 

Dans son rapport, le comité d’orientation sur la vaccination suggère un retour à l’obligation vaccinale pour les 11 vaccins inscrits au calendrier pédiatrique. Mais dans la salle d'attente d'un pédiatre à Paris, les avis sont partagés quant à une telle éventualité.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Bauer
    Bauer     

    Et voila comment régler le problème du DTP qui n'est plus disponible : rendre obligatoire les vaccins qui "accompagnent" actuellement le DTP -> Vente forcée qui ne le devient plus!.
    Et comment régler le problème de l'adjuvant aluminium : balayer d'un revers de main la question.
    J'ai pris le temps de lire le maximum de commentaires possible de la concertation, à laquelle j'ai évidemment participé. Je n'ai pas du tout le sentiment de retrouver ce que j'ai lu dans le rapport d'hier. Je vous invite à le lire, c'est édifiant!
    Les parents d'enfants malades seront ravis d'apprendre qu'il n'y a pas de cause à effet entre la vaccination et le développement de troubles irréversibles chez leurs enfants. C'est parce que ces maladies se développent d'ordinaire à l'age de la vaccination voyons!!!
    Comment peut on nous prendre à ce point pour des idiots???!!!!
    Je suis tellement attristée et en colère. Quel pays!!!...

  • John de la Drôme
    John de la Drôme     

    J'ai eu beau chercher je n'ai pas encore trouvé une étude scientifique prouvant l'efficacité des vaccins; Peut-être que le Pr peut m'en citer ne serait ce qu'une. Merci

  • Alex9
    Alex9     

    Les Français sont réticents, peut être à cause du fait que les industries pharmaceutiques constituent un des plus gros conflits d'intérêt de notre histoire. En effet, ceux sont des entreprises privées (firmes multinationales), donc qui cherchent le profit à tout prix, dans le même temps leur rôle est de nous soigner. Or si nous ne sommes plus malade et en bonne santé alors leurs profits diminuent.. Contradiction entre leur rôle et leur but.. On peut donc s'interroger sur les vaccinations. Bien sûr il ne faut pas voir le mal partout et la vaccination permet de préserver les populations des maladies, mais je trouve normal de se poser la question sur le bien fait de la vaccination en partant du postulat que l'industrie pharmaceutique a les moyens de corrompre nos politiques..

  • L&S
    L&S     

    Il est également insupportable de voir des enfants ou jeunes adultes déclarer des maladies orphelines suite à une vaccination à l'époque obligatoire ou très très fortement recommandée de l'hépatite B du coup qui dit maladie orpheline dit pas de traitement! Pas ou très peu d'informations sur cette maladie et ces conséquences ! Les anciens vaccins on a du recule mais l'hépatite B est un vrai sujet ....

Votre réponse
Postez un commentaire