En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

"Valls pensait être l’homme fort de la deuxième partie du quinquennat, il en est presque devenu le maillon faible"

Le parti pris d'Hervé Gattegno
 

EDITO - Pour Hervé Gattegno, Manuel Valls ne cesse de multiplier les interventions médiatiques, mais il ne semble pas faire grand-chose. Il occupe le terrain mais ne s'affirme pas. En réalité, Manuel Valls ne trouvera sa place qu'après 2017.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • ocean
    ocean     

    VALLS en est rendu a faire des réunions entre amis pour les convaincres

  • ancien
    ancien     

    ..."Autrement dit : pendant que François Hollande est de plus en plus candidat sans être en campagne, Manuel Valls va faire campagne sans être candidat."... quelle subtilité !!!! Et pendant ce temps là on les pense imprégnés du bien-vivre des Français !!!!

Votre réponse
Postez un commentaire