En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Vers une interdiction de la cigarette électronique dans les lieux collectifs: "Cela ne me dérange pas"

Le Haut conseil de la santé publique propose d’interdire la cigarette électronique dans les cafés et restaurants
 

TEMOIGNAGES - L'interdiction de l'utilisation de la cigarette électronique devrait être étendue "à tous les lieux affectés à un usage collectif" (cafés, restaurants, discothèques...), a estimé ce mercredi le Haut Conseil de la santé publique (HSCP). Une proposition qui divise les vapoteurs interrogés par RMC.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Le Pingouin
    Le Pingouin     

    Si je suis à côté de quelqu'un qui me renvoie l'air vicié de ses poumons ou de sa bouche, oui cela me gêne , je n'ai pas à respirer les miasmes de tous!

  • sipernovache
    sipernovache     

    a la cantine de l’Élysée au moins ça sent le bœuf de kobé, le caviar, le foi gras, les grands crus.....

  • sipernovache
    sipernovache     

    ce gouvernement ne sait qu’interdire et qu'obliger, on glisse chaque jour un peu plus ver la dictature.....

  • ocean
    ocean     

    interdire , le mot à la mode

  • ocean
    ocean     

    interdire ,le mot a la mode , tous les jours nos libertés diminues

  • Laulo69
    Laulo69     

    pourquoi pas, c'est vrai que certain parfums sont pas très agréable et au restaurant sa deviens parfois insoutenable

  • haschatan84
    haschatan84     

    moi m'en fous, sort plus, fume chez moi, comme ça pas à supporter l'espece humaine

  • LVD
    LVD     

    Apparemment le Haut Conseil de la santé publique veut exposer les ex-fumeurs le plus que possible à la fumée passive pour qu’ils reprennent le tabac. Et le tabac tue. La vapeur passive par contre n’existe pas, dit la ministre, c’est le geste qui gêne. Alors la vie des ex-fumeurs n’a aucune valeur car ils ont toujours ce maudit geste. Je crois plutôt que ce problème pour lequel on doit mourir est que les vapoteurs ne payent plus leurs taxes quotidiennes.

  • LVD
    LVD     

    Apparemment le Haut Conseil de la santé publique veut exposer les ex-fumeurs le plus que possible à la fumée passive pour qu’ils reprennent le tabac. Et le tabac tue. La vapeur passive par contre n’existe pas, dit la ministre, c’est le geste qui gêne. Alors la vie des ex-fumeurs n’a aucune valeur car ils ont toujours ce maudit geste. Je crois plutôt que ce problème pour lequel on doit mourir est que les vapoteurs ne payent plus leurs taxes quotidiennes.

  • yam46
    yam46     

    il faut interdire les fumées d'échappements, des chaudières, de tout ce qui brûle ou chauffe quelque chose, c'est dangereux pour la santé.
    Du grand n'importe quoi.
    L'hiver, interdiction de respirer, on recrache de la vapeur du CO, vous savez ce gaz a effet de serre.
    Ne parlons de nos émission de CH4 lors de nos flatulences.
    A ce rythme, Tourraine va nous annoncer que le tabac est moins dangereux, mais si rentable pour le fisc et ses 83 % de taxes et impôts....

    Le Pingouin
    Le Pingouin      (réponse à yam46)

    Oui et il faut aussi interdire les commentaires débiles !

Votre réponse
Postez un commentaire