En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Violences dans les banlieues: "les politiques ont trop tardé à réagir"

Violences dans les banlieues: "les politiques ont trop tardé à réagir"
 

Alors que des incidents se sont enchaînés depuis plus d'une semaine en banlieue parisienne et se sont poursuivis lundi soir, dans le sillage de l'affaire Théo, victime d'un viol présumé lors d'une interpellation, le rappeur Rost, président du collectif "Banlieues Actives", a notamment estimé, ce mardi sur RMC, que, pour éviter de telles violences, "il aurait fallu que le ministre de l'Intérieur et le Premier ministre se bougent".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire