En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les manifestations contre la loi Travail sont émaillées de violences
 

REACTIONS - Une voiture de police attaquée et incendiée alors même que des policiers manifestaient contre les "casseurs": les rassemblements inédits pour dénoncer la "haine anti-flics" en marge de la mobilisation contre la loi travail ont été marqués mercredi par une contre-manifestation qui a dégénéré à Paris.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • alexterieur
    alexterieur     

    Répéter sans arrêt les sempiternels même discours, prévoir encore plus de textes, ne sert à rien la peur du gendarme et des magistrats n'est plus qu'une légende
    On veut éviter des morts, mais les excités devraient savoir qu'ils prennent des risques, alors si l'un d'(entre eux est tué, il aura payé pour ses actes
    La solution est d'ouvrir le feu, mais on va mettre en avant, tout un tas de soi-disant valeurs, principes . . . .

  • titi80
    titi80     

    "On attend donc des réponses pénales très fermes, dans une durée qui donnerait un message". OH !! je pense qu'avec nos juges rouges un bon rappel à la loi sera la sanction suprême....

  • ocean
    ocean     

    un pouvoir qui veux ménager tout le monde , et ne donne aucune consigne

Votre réponse
Postez un commentaire