En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

VOTEZ : "Votre jalousie ou celle de votre partenaire menace-t-elle votre couple ?"

Brigitte Lahaie dans Lahaie, l'Amour et Vous sur RMC.
 

Ce mardi à 14h dans Lahaie, l'Amour et Vous, Brigitte vous pose la question :"Votre jalousie ou celle de votre partenaire menace-t-elle votre couple ?". Votez et témoignez au 3216 et sur RMC.fr, jusqu'à 16h !

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • pierrebraille
    pierrebraille     

    Bonjour Brigitte. Je vis avec ma compagne depuis 14 ans, jusque là, nous avons œuvré de manière à amener ses enfants à être indépendants, dés leurs 18 ans. Mais, ce faisant, je n’ai pas su entretenir notre couple, peu de libido, doublé de peu d’expérience sexuelle, pas de lieu d’intimité pour le couple (les enfants ayant perdus leur papa, ils avaient la place ouverte), toujours en déplacement pour le travail, ma compagne assurant la gestion du ménage, la routine de fonctionnement lui laissant les rênes c’est mise en place et j’ai perdu la mienne (celle d’homme de la maison), par contre beaucoup d’amour partagé, de respect mutuel, de fidélité , et une amitié profonde, et c’est grâce à cela que le couple demeure. Elle a perdu la moitié de son poids après une opération de l’utérus, de mère, elle est redevenue femme, et sa frustration des années passées a éclatée au grand jour. Aujourd’hui, et ce depuis 6 mois, ma compagne ne veut plus de relation sexuelle avec moi, bien qu’elle ait une grosse envie (elle m’a souvent parlé de prendre plusieurs amants tout en me gardant comme compagnon, m’incitant à en faire de même, en ajoutant également qu’elle ne voulait rien savoir, si je le faisais), l’amour cérébral est toujours là, mais le blocage est physique tout du moins chez elle, la jalousie existe mais elle ne met pas en danger le couple, la peur n’évitant pas le danger, nous avons appris à vivre avec. J’ai fait une grosse thérapie, que je continue, j’ai beaucoup lu (Salomé, mais surtout John Gray), pour comprendre nos différences, je me sens épanoui, et prés à reprendre le chemin qui fut le notre la première année de notre rencontre, mais je sens chez elle beaucoup d’interrogations. Y a-t-il un espoir ?

Votre réponse
Postez un commentaire