UMP
UMP

En Seine-St-Denis, la «culture de l'excuse pour les voyous» ?

32 opinions
- +

Bruno Beschizza, le secrétaire national à la sécurité de l'UMP, a dit ce jeudi sur BFMTV comprendre les manifestations de policiers la veille à Bobigny (Seine-St-Denis) et Paris pour protester contre la mise en examen d’un de leurs collègues. Le fonctionnaire de police de 33 ans est accusé d’homicide volontaire après avoir tué sur un fuyard multirécidiviste samedi dernier. Bruno Beschizza, ancien policier et membre d’un syndicat de police, a violemment dénoncé l’attitude des magistrats de Seine-St-Denis, qu’il accuse de faire deux poids, deux mesures : « Je comprends la colère de ces policiers qui voient l'un des leurs, travaillant en Seine-St-Denis, risquant sa vie tous les jours pour les autres, mis en examen. Alors que dans ce département, quand on est voyou, on a systématiquement droit de la part de certains magistrats à l'excuse et à la culture de l'excuse (…) ». 

« Quand on est policier pris dans des affaires judiciaires, systématiquement c'est la présomption de culpabilité. Les policiers de la Seine-St-Denis en ont assez, parce qu'ils servent nos compatriotes dans un des départements les plus difficiles, et qu'ils ont en face d’eux un tribunal (de Bobigny) dans son ensemble, et certains juges en particulier, politisés, qui leur applique une présomption de culpabilité ».

La Rédaction avec BFMTV