Bartolone : « Le comportement de Depardieu n’est pas défendable »

215 opinions
- +
Claude Bartolone

Claude Bartolone

Sur RMC et BFMTV le président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, est revenu sur la polémique autour du départ de Gérard Depardieu en Belgique. Vendredi, le premier ministre Jean-Marc Ayrault estimait que l’attitude de du comédien et l’achat de sa maison à Nechin en Belgique à quelques kilomètres de la frontière française, était « minable ». Claude Bartolone sur RMC et BFMTV s’est quant à lui adressé directement à Gérard Depardieu : « Gérard Depardieu, quand on est la star que tu es du cinéma français qui a été financé grâce à notre effort fiscal, on discute avant de s’énerver ».

Le président PS de l’Assemblée nationale n'a d’ailleurs pas mâché ses mots. S’il estime certain le talent du comédien, il ne peut approuver son attitude. « En terme de talent, il est défendable mais en terme de comportement non. Ce n’est pas quand le pays est en difficulté, qu’on dit : "non je ne veux pas faire d’effort". Claude Bartolone s’est également autorisé une comparaison avec l’effort fourniu par les Français lors des deux conflits mondiaux. « Les générations qui nous ont précédées, a-t-il dit, l’effort qu’on leur a demandé en 14-18 ou en 39-45, c’était de laisser leur peau. Là, on leur demande de faire une contribution financière pour donner une chance à ce pays, ses valeurs, à nos enfants et nos petits-enfants et d’un seul coup on dit : "je vais en Belgique". Quand on est Depardieu on se calme on réfléchit. Et je l’invite à venir discuter à l’Assemblée nationale ».

Tugdual DE DIEULEVEULT