Inondations: alerte rouge dans les Hautes-Pyrénées, les sanctuaires de Lourdes évacués

14 opinions
- +

Les risques exceptionnels d'inondations ont conduit Météo France à déclencher l'alerte rouge dans le département des Hautes-Pyrénées, où plusieurs cours d'eau sont sortis de leur lit. Des cumuls de précipitations très importants viennent s'associer à la fonte des neiges, particulièrement abondantes cette année.
Par précaution, les Sanctuaires de Lourdes ont été fermés et près de 200 personnes évacuées, notamment dans des campings de la région de Bagnères-de-Luchon.
« Les Sanctuaires sont fermés, sauf la basilique supérieure, indique la préfecture des Hautes-Pyrénées. Nous sommes très vigilants même si la situation, à l'heure actuelle, n'est pas catastrophique ».

En octobre 2012, une forte crue de la rivière du Gave de Pau avait causé d'importants dégâts à Lourdes.
La Pique, affluent de la Garonne, a également débordé et plusieurs axes routiers ont été coupés à Saint-Béat et à Luchon. A Saint-Béat, les routes sont recouvertes de 30 centimètres d'eau, selon le Centre d'information routière.
Le lycée de Luchon et l'école de Cierp-Gaud dans la même zone ont été fermés et une cinquantaine de personnes d'une maison de retraite de Luchon ont été mises en sécurité.
La Haute-Garonne est en vigilance crues orange depuis lundi sur le tronçon « Garonne amont », au sud de Toulouse, tandis que les départements voisins du Gers et des Hautes-Pyrénées font partie des onze départements du Sud-Ouest en vigilance orange aux orages.
Les pompiers des trois départements n'ont pas eu à intervenir en raison d'orages dans la nuit de lundi à mardi, mais ceux de Haute-Garonne sont désormais mobilisés par le début d'inondations.
Les prévisionnistes de Météo-France tablent sur une « hausse modérée de la Garonne toulousaine », mais en amont ils soulignent que l'épisode pluvieux génère une « montée des eaux importante aggravée par la fonte des neiges ».

Alexandre Le Mer avec AFP