J’aime toujours mon mari mais pas ce qu’il me fait vivre

11 opinions
- +

L’époux de Céline a une maîtresse depuis six ans, mais elle a beau ne pas supporter ça, elle n’arrive pas non plus à le quitter.

Céline :  Je vis une histoire assez commune, mais je suis complètement désemparée. En 2002 j’ai découvert que mon mari avait une liaison, je ne l’ai pas supporté, je lui ai demandé de partir, et il a quitté la maison pour revenir trois semaines après, en me disant que c’était terminé. Ça s’est reproduit plusieurs fois et aujourd’hui on vit séparément. Il refuse de me dire où il habite, par contre il vient tous les matins pour emmener les enfants à l’école, m’embrasser, approter le pain, comme si de rien n’était, comme s’il passait sa nuit seul, alors que récemment j’ai découvert que sa maîtresse était toujours dans les parages. Je ne comprends pas pourquoi il me ment.

Brigitte Lahaie : Je pense que vous vous en doutiez, à partir du moment où vous vivez séparément et que vous n’aviez plus de relation sexuelle ensemble. Au fond, vous êtes toujours dans l’espoir que votre mari quitte cette femme, mais on voit bien qu'il n’arrive pas à la quitter. Cela ne veut pas dire qu’il n’a pas d’affection pour vous ou qu’il ne tient pas à vous, mais visiblement il n’a pas réussi à mettre fin à une relation qui est certainement forte pour lui et qui dure depuis maintenant longtemps.

Le problème, c’est que vous ne voulez pas accepter l’évidence et que vous vous rendez complètement malheureuse. A un moment donné, il faut prendre conscience que votre mari, de toute façon, est avec une autre femme. Soit vous acceptez cette situation soit vous ne l’acceptez pas. Visiblement, vous n’êtes pas dans la capacité de l’accepter. Je crois qu’il vous ment pour différentes raisons : d’abord il essaie sûrement de vous ménager, ensuite il ment pour se protéger aussi d’un éventuel divorce parce qu’il n’a sans doute pas envie de briser la cellule familiale, pour les enfants. Il se ment peut-être aussi à lui-même, il croit peut-être qu’il va arriver à quitter cette femme. Je ne peux pas savoir exactement, c’est en l’écoutant que je pourrais dire pourquoi il ment.

Depuis six ans, vous acceptez des choses qui, visiblement, sont inacceptables pour vous, donc je crois qu’il faut vous rendre à l’évidence ; vous êtes sans arrêt en train de subir des choses qui vous font trop mal. Il faut prendre la décision d’arrêter, cela va faire encore plus mal d’un seul coup, mais après vous vous sentirez mieux. Il faut voir les choses en face.