J'ai peur de m'engager

Votre opinion
- +

A 42 ans, Jamel vit chez son père et craint de s'installer avec la femme dont il est follement amoureux.

Jamel : J'ai 42 ans, j'ai rencontré une femme, mais j'ai peur de m'engager avec elle. Je vis chez mon père, je suis célibataire et je n'ai jamais vécu avec une femme. Cette fille que j'ai rencontrée a 41 ans, elle a deux enfants, elle a vécu avec son mari pendant 17 ans. Je l'ai rencontrée il y a un an et demi et on est tombés follement amoureux. J'ai peur de l'engagement, je me ferme.

Brigitte Lahaie :  Quand, à 42 ans, on dit que l'on ne peut pas s'engager à cause de l'un des parents, ça ne fait pas très sérieux. Vous avez 42 ans, ça reste un âge clé dans sa vie, et comme par hasard, au fond de vous-même, vous sentez bien qu'il est temps de faire votre vie.

Je crois que vous avez une opportunité formidable, vous avez l'air d'aimer cette femme et elle a l'air de tenir à vous. Sur un plan purement objectif, vous ne risquez pas grand-chose, peut-être de ne pas arriver sur l'autre rive après vous être jeté à l'eau, et que ce couple ne dure pas, mais au moins, vous serez sorti d'un schéma qui de toute façon ne peut pas durer.

Il vaut mieux quitter vos parents aujourd'hui pour une femme que vous aimez, plutôt que de vous retrouver seul à 60 ans quand vos parents auront disparu. Pour l'instant, vous ne savez pas ce que vous voulez. Au fond, vous l'avez poussée à prendre un rival et vous ne l'avez pas supporté, parce que vous êtes dans une situation où il n'y a pas de rival. Il faut travailler sur ce qu'est la fusion, la relation à l'autre.