En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
rmc

Barcelone: "Hier, je n’ai pas entendu un seul journaliste NOMMER l’ennemi: l’islam radical !"

Un van a percuté la foule jeudi sur la Rambla de Barcelone, faisant au moins 13 morts. L'attentat a été revendiqué par Daech. Et alors que le conducteur est toujours en fuite, "cinq terroristes présumés" ont été abattus au cours de la nuit par la police à Cambrils, au sud de la capitale catalane. Une femme, blessée dans cette seconde attaque, a succombé à ses blessures. Alain Marsaud, ancien magistrat anti-terroriste, est catégorique : il faut pouvoir appeler l’ennemi par son nom.

Mise en ligne le 18/08/2017

Sur le même sujet