En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
rmc

Crise des migrants: "Les personnes qui sont arrivées répondent principalement à des situations de guerre, à un exil forcé"

Il y a un peu moins d'une semaine, Emmanuel Macron disait "Nous ne pouvons pas accueillir toute la misère du monde". Pierre Henry, directeur général de l'association "France terre d'asile" invité de M comme Maïtena, estime ce mardi que la part du budget consacrée à la demande d'asile ne représente "pas grand-chose".

Mise en ligne le 24/10/2017

Sur le même sujet