En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
rmc

Fin du "ni-ni" de Sarkozy: les électeurs de droite divisés

Nicolas Sarkozy, invité de Jean-Jacques Bourdin jeudi, a déclaré qu'il voterait François Hollande en cas de second tour entre le président sortant et Marine Le Pen lors de l'élection présidentielle. Les électeurs de droites sont partagés par cette décision. Certains estiment que "Marine Le Pen fait peur", d'autres que ce n'est pas possible de voter une nouvelle fois François Hollande.

Mise en ligne le 28/10/2016

Sur le même sujet